MENU

Entre assureurs et assurés, les relations ne sont pas toujours au beau fixe mais les particuliers préfèrent éviter le tribunal pour régler les litiges. Le médiateur de l’assurance, qui règle les conflits à l’amiable, a reçu près de 15 000 demandes en 2016. Il s’agissait principalement de conflits autour de l’assurance auto, de l’assurance habitation et de l’assurance emprunteur, rapporte Le Figaro.

Les médiations ont augmenté de 53% en 2016

La tendance du règlement à l’amiable s’est amplifiée en 2016. Les demandes de médiation ont augmenté de 53% par rapport à 2015, selon le rapport annuel de la Médiation de l’assurance. Notez que ce service de médiation n’existe que depuis septembre 2015. La hausse des demandes « découle d’une information accrue des assurés, par les assureurs dans les documents contractuels et courriers, et grâce à une meilleure visibilité de la Médiation de l’assurance » selon le rapport.

Les Français se tournent vers le médiateur d’abord à cause d’un refus d’indemnisation (31%) « ou à un mauvais suivi, réel ou ressenti, de la réclamation par l’assureur » précisent les auteurs du rapport. Les particuliers protestent aussi fréquemment contre une demande de résiliation de contrat non obtenue (15%). En matière d’assurances de biens, l’assurance automobile (37%) arrive en tête des litiges entre assureurs et assurés. Vient ensuite l’assurance multirisques habitation (28%).

Les assureurs suivent l’avis du médiateur à 99%

En assurance auto, les Français protestent majoritairement contre l’évaluation des responsabilités et des dommages. Les litiges relatifs aux contrats d’habitation concernent en majorité l’étendue des garanties. En matière d’assurance de personnes (44% des litiges), l’assurance vie représente l’une des sources principales de contestation (23%). Les assurés doivent prendre garde à la rédaction de la clause bénéficiaire, faute de quoi l’épargne ne serait pas versée aux bénéficiaires.

Enfin, les assurances emprunteurs constituent 24% des réclamations. Les assurés qui dépassent la limite d’âge continuent de payer, alors que des garanties disparaissent. Les assurances santé (19%) aussi sont souvent contestées. « Cela reflète clairement la situation économique » souligne le rapport de la médiation. Dans 99% des cas, les assureurs se rangent à l’avis du médiateur. Le médiateur leur donne raison dans 72% des dossiers.

Le conseil d'Hervé !
Saisir le médiateur de l’assurance peut sembler un peu compliqué de prime abord et pourtant, c’est simple comme bonjour avec le générateur de lettres types personnalisées de LesFurets.com ! En quelques clics, vous pourrez télécharger une lettre de saisine et l’adapter à vos besoins. Pour ce faire, cliquez ici !  
Comparer les devis assurance auto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis assurance auto