MENU

L’assurance-vie semble indétrônable. Le placement préféré des Français a récolté 17,1 milliards d’euros entre janvier et août derniers, d’après les chiffres publiés ce jeudi 20 septembre par la Fédération française de l’assurance (FFA). C’est un montant record inégalé depuis 2011, précise Le Figaro.

Un placement plus risqué

Les Français gardent leurs habitudes de fourmi avec l’assurance-vie. En tenant compte des dépôts et des retraits (collecte nette), les épargnants ont versé 2,4 milliards d’euros sur leur contrat en août dernier. C’est un peu moins que les 2,7 milliards d’euros du mois de juillet. Ce fléchissement estival n’a pas perturbé la collecte sur les contrats en unités de compte (UC). Ils représentent désormais près d’un tiers de cette épargne (29%) sur les huit premiers mois de l’année.

Pour rappel, l’assurance-vie en unités de compte constitue un placement plus risqué. Ce produit d’épargne en actions n’offre aucune garantie de récupérer son capital à la sortie. En revanche, ces contrats peuvent se révéler plus rémunérateurs que les fonds en euros classiques. « L’assurance-vie est attractive, car elle offre toujours des rendements supérieurs aux autres placements », assure Bernard Spitz, président de la FFA.

Vers bon cru pour l’année 2018

L’encours de l’assurance-vie atteignait 1708 milliards d’euros en août dernier (+3% sur un an). Cette embellie reflète sans doute l’affaiblissement de l’investissement dans l’immobilier, un autre placement de cœur pour les Français. La flambée des prix du marché dans certaines métropoles et le recul des aides pourraient avoir contribué au phénomène. Les Français se détournent par ailleurs du plan épargne logement (PEL), désormais soumis à la flat tax (30%).

La fin de l’année 2018 s’annonce propice pour l’assurance-vie. Les assureurs n’ont pas commenté cette dynamique, mais de nombreux observateurs plaident pour la prudence. Les épargnants ne sont pas à l’abri d’un nouveau recul du rendement. Pour rappel, les taux d’intérêt restent bas et les assureurs continuent de mettre de côté chaque année une partie des rendements. De quoi anticiper pour préserver leur marge en cas de coup dur.

Comparer les devis assurance auto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis assurance auto