La facture s’annonce salée. Les primes d’assurance automobile devraient augmenter en moyenne de +2 à +3% en 2018, d’après le baromètre du cabinet de conseil Facts&Figures publié ce lundi. Cette augmentation se révèle beaucoup plus forte que les années précédentes, avec +0,64% en 2016 et +1,6% en 2017.

Des pièces de plus en plus cher

Plusieurs facteurs expliquent la montée des prix, d’après Le Figaro. Tout d’abord, il existe des facteurs matériels. le montant des réparations augmente avec la sophistication des véhicules. Les garagistes interviennent non seulement sur la mécanique mais également sur l’électronique. Par ailleurs, les constructeurs vendraient les pièces de plus en plus cher rapporte Jacques de Peretti, président-directeur général d’Axa France.

Pour les marques automobiles, le coût des pièces détachées permet de compenser la baisse des marges sur les ventes. Notez aussi que le prix des réparations reflète l’augmentation de frais annexes… comme la hausse des prix des peintures automobiles, par exemple. Dans son étude, le cabinet Facts&Figures pointe des composants de plus en plus onéreux. Chaque année depuis 2012, leur prix augmente de +3%.

Hausse des accidents liés au téléphone

Du côté des facteurs humains, les indemnisations pour les victimes d’accidents ont grimpé en flèche cette année. Cette hausse reflète celle du nombre de morts et de blessés sur la route en 2017. Ces mauvais résultats de sécurité routière se répercutent sur les primes d’assurance. Appels, sms, internet… le portable au volant fait figure de grand coupable. La vitesse excessive s’ajoute à la distraction pour expliquer la multiplication des sinistres traités par les assureurs.

L’assurance auto n’est pas seule concernée par la hausse des prix. Facts&Figures table sur une augmentation plus modérée de +1% à +2% de l’assurance multirisque habitation en janvier 2018. Concernant les catastrophes naturelles et autres dégâts climatiques, les assureurs sont prêts à réagir après plusieurs années de hausse de tarifs (+3,2% par an en moyenne de 2009 à 2015). De son côté, l »assureur Axa estime « prématuré de donner des informations sur les orientations tarifaires en septembre ».

Comparer les devis auto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les assurances auto