MENU

Activités d’été, comment assurer les enfants ?

Activités d’été, comment assurer les enfants ?

Le quotidien d’un enfant en vacances peut s’accompagner de nombreux risques. En cas de dommages, votre enfant peut être assuré, qu’il en soit la cause ou la victime. Cependant, cela nécessite souvent une assurance particulière supplémentaire.

Catastrophes naturelles : les assurés vont-ils payer plus cher ?

Catastrophes naturelles : les assurés vont-ils payer plus cher ?

Ouragans, inondations, séismes… Les catastrophes naturelles en septembre dernier ont coûté 95 milliards de dollars aux assureurs privés, estime le réassureur Scor. Plus élevée qu’en 2016, la facture pourrait provoquer une augmentation des primes d’assurance. 

Assurances : Allianz mise sur la data et l’intelligence artificielle

Assurances : Allianz mise sur la data et l’intelligence artificielle

Big data contre la fraude, chatbots pour gérer les relations clients, données de conduite grâce aux voitures autonomes… Allianz France s’inspire des outils des assurtech pour conserver sa place sur le marché de l’assurance.

Pourquoi les objets connectés séduisent-ils les Français ?

Pourquoi les objets connectés séduisent-ils les Français ?

Dans la maison, les loisirs, la santé, les objets connectés sont partout. De plus en plus de gens semblent séduits par leur utilité. Faisons un tour d’horizon pour mieux comprendre cet engouement.

Les grandes lignes de la réforme des assurances Solvabilité 2

Les grandes lignes de la réforme des assurances Solvabilité 2

Peu connue du grand public, la réforme des assurances Solvabilité 2 est entrée en vigueur le 1er janvier 2016. Cette réforme concerne indirectement chacun de nous en tant qu’assuré d’un contrat, quel que soit le type de risque couvert.

Assurance vie : Un produit d’épargne pour les plus aisés ?

Assurance vie : Un produit d’épargne pour les plus aisés ?

Les foyers modestes se détournent de l’assurance-vie. Moins rémunérateur pour les foyers à bas revenus, ce placement intéresse davantage les foyers déclarant un revenu fiscal de plus de 50.000 euros. Une tendance soutenue par les assurances, qui privilégient les contrats unités de compte.

Intelligence artificielle : Saretec, expert en assurance, automatise son activité

Intelligence artificielle : Saretec, expert en assurance, automatise son activité

La société d’expertise en assurances Saretec mise sur l’intelligence artificielle. L’entreprise a développé une série d’outils (API et solutions Saas) pour les assureurs et les particuliers. D’ici 3 ans, cet investissement pourrait lui rapporter 2 millions d’euros de chiffre d’affaires.