MENU

Changement sur le front de la réforme des retraites. Le gouvernement a décidé de repousser la présentation du projet de loi, rapporte BFM Business lundi 8 octobre. Commencées en avril dernier, les discussions entamées avec les partenaires sociaux devaient se prolonger jusqu’en décembre. Elles vont finalement se poursuivre jusqu’en mars 2019, ce qui signifie qu’aucun texte ne pourra être examiné et adopté au Parlement avant l’été prochain.

Gagner du temps

Cet allongement de la concertation n’est pas pour déplaire à Jean-Paul Delevoye. Le Haut-Commissaire à la réforme des retraites tentait de gagner du temps et souhaitait depuis longtemps obtenir de la part du gouvernement un délai supplémentaire pour mener à bien cette réforme.

« Une légère extension du calendrier ne serait pas nuisible à la qualité de ce gigantesque projet », avait encore commenté, il y a quelques jours, le Haut-Commissaire qui a finalement obtenu gain de cause. Les différents partenaires sociaux prenant part aux discussions et débats auront ainsi plus de temps pour plancher sur la réforme à venir.

Les élections européennes en vue

Certains voient dans ce nouveau calendrier un autre objectif. « Le gouvernement ne veut surtout pas polluer la campagne avec un sujet aussi explosif que la réforme des retraites, qui risquerait aussitôt de se traduire dans les urnes », confie un responsable syndical à BFM Business. Abolition des 42 régimes spéciaux, fin de la convergence entre privé et public, maintien ou non du système de réversion : les sujets la réforme qui s’annonce sont en effet brûlants.

Ce nouveau délai sera mis à profit par le gouvernement pour renforcer ses équipes. Trente-huit parlementaires issus de toutes les régions et de toutes les commissions (finance, culture, sociale) ont été nommés « ambassadeurs retraite » autour du Haut-Commissaire. Leur mission ? Se préparer aux attaques et à la polémique quand les premières mesures seront annoncées.

Comparer les devis assurance auto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis assurance auto