MENU

Le mois de mars apporte son lot de changements législatifs. Dès ce jeudi, les Français payeront plus cher leurs cigarettes. En revanche, le prix du gaz et de la vignette antipollution Crit’Air vont baisser. Par ailleurs, la ville de Bordeaux (Gironde) va durcir sa législation contre les plateformes de type Airbnb.

Prix des cigarettes et tarifs du gaz

Pour le gouvernement, le tabac n’est pas en odeur de sainteté. Dès ce jeudi, le prix des cigarettes augmente de 1 à 1,10 euro pour atteindre environ 8 euros le paquet, rapporte Le Parisien. C’est la deuxième hausse sous le gouvernement d’Edouard Philippe. En novembre dernier, le paquet de cigarettes avait augmenté de 30 centimes. Le gouvernement ne cache pas que son objectif est d’atteindre 10 euros le paquet à la fin du quinquennat.

De leur côté, les tarifs réglementés du gaz vont baisser. Après une forte hausse en janvier dernier, les tarifs appliqués par le fournisseur de gaz Engie chuteront « en moyenne de 3% par rapport au barème en vigueur en février 2018 » précise la Commission de Régulation de l’Énergie (CRE). Le gaz de cuisson devrait coûter -1% moins cher. Comptez une baisse de -1,8% pour le gaz de cuisson et d’eau chaude. Pour chauffage au gaz, la baisse devait atteindre -3%.

Vignette Crit’Air et location sur Airbnb

Bonne nouvelle pour les conducteurs, le prix des vignettes Crit’Air passe de 3,70 euros à 3,11 euros. En 2018, la pastille écologique est devenue indispensable dans les villes comme Paris (Ile-de-France) ou Lyon (Rhône) en cas de pic de pollution. Vous devrez toutefois ajouter à ce prix le montant de la livraison postale. La vignette coûtera au total 3,62 euros, contre 4,18 euros le mois précédent. Plus de 9,5 millions d’automobilistes l’ont déjà commandée en ligne.

Le dernier changement concerne les locations sur Airbnb. Bordeaux (Gironde) se met au diapason de la capitale, avec une législation beaucoup plus stricte. Dès ce jeudi rapporte DNA, les Bordelais devront s’enregistrer à la mairie pour proposer leur logement à la location. Ils obtiendront en échange un numéro officiel, à faire figurer sur leur annonce. Outre la taxe de séjour à payer, les particuliers devront respecter un quota de 120 jours de location par an.

Comparer les devis assurance auto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    2 commentaire(s)

    1. renier

      la vignette crit’air une arnaque de plus elle aurait due etre gratuite comme c’était prévu a l’origine en plus ce n’est pas parce que l’on a une vignette sur le pare brise que l’on ne pollue plus mais tout est bon pour nous prendre de l’argent un retraité très en colère envers nos dirigeants

    2. Cotte

      On pourrait peut être savoir à quoi sert la vignette Crit’air ?C

    Comparer les devis assurance auto