MENU
Comparateur d'assurance auto
Comparez gratuitement des centaines de devis d'assurance auto et économisez en moyenne 308€* par an
Comparer
Partager sur

Que faire en cas de vol ?

Si votre téléphone portable vous a été volé, quelles que soient les circonstances, vous devez :

  • Contacter votre opérateur pour faire suspendre la ligne. C’est lui aussi qui prendra les dispositions pour effacer à distance les données contenues dans l’appareil, photos, SMS, mais aussi les éventuels mots de passe et coordonnées bancaires qui y seraient stockés. Cette possibilité technique est offerte avec les téléphones les plus récents.
  • Porter plainte auprès d’un commissariat de police ou de la gendarmerie. On va vous y demander le n°IMEI de l’appareil. Si ce n’est pas déjà fait, notez-le dès maintenant, au cas où. Pour l’obtenir, composez le *#06# sur le clavier de votre mobile. Vous pouvez également le connaître en regardant sous la batterie de l’appareil et sur son emballageLes forces de l’ordre confirmeront auprès de l’opérateur le blocage de la ligne, dans un délai de 1 à 4 jours.

À quel moment faut-il contacter l’assureur ?

Ce n’est qu’à ce moment que vous pourrez démarcher votre assureur pour une indemnisation éventuelle. En général, la couverture de votre smartphone est incluse dans votre assurance multirisques habitation, ou dans celle de votre voiture.

Cependant, sachez que la plupart du temps, le vol de votre téléphone n’est couvert que s’il est caractérisé : autrement dit, s’il résulte d’une effraction ou d’une agression.

Le vol « à l’arraché » alors que vous passiez un appel sur la voie publique ne constitue pas un fait de violence et n’est généralement pas couvert. Encore moins si vous l’avez négligemment oublié sur une table ou un banc.

Assurance et vol de portable : des garanties très restrictives

Malheureusement, il en sera de même avec la plupart des assurances et pour la plupart des sinistres.

Les assurances téléphone portable facultatives proposées par les opérateurs ou les vendeurs n’échappent pas à la règle : pour une somme qui semble modeste (en général moins de 100 € par an), elles promettent le remboursement en cas de bris accidentel ou de vol – mais toujours avec agression ou effraction. Si on vous propose ce type d’assurance à l’achat, lisez attentivement les exclusions de garantie avant de signer.

En réalité, l’accident est compris comme un événement extérieur imprévisible et indépendant de la volonté : trébucher ou laisser échapper le téléphone n’en constituent pas un. Idem si c’est votre fils de 5 ans qui le laisse tomber. À moins que le serveur n’ait fait tomber son plateau dessus alors que buviez un café dans un restaurant, vous vous verrez sans doute opposer un refus de prise en charge.

C’est sans doute le cas où vous aurez le moins de mal à vous faire indemniser : la responsabilité d’un tiers, car c’est son assurance responsabilité civile qui jouera. De fait, votre famille est exclue, puisqu’elle vit sous le même toit que vous.

Enfin votre smartphone doit être hors d’usage, c’est-à-dire ne plus fonctionner : rayures, cabossages et griffures ne justifient pas le remboursement.

Comparer les devis assurance auto
Partager sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis assurance auto