MENU

Des taux en baisse, mais pas les frais

L’érosion des rendements due aux taux bas impose une vigilance accrue en ce qui concerne les frais associés à la gestion de son assurance-vie souscrite pour apporter un complément à la retraite du régime obligatoire et de celui complémentaire. Ces frais sont appliqués lors de la souscription, mais également en cours de contrat et lors du dénouement.

  •  Des frais d’entrée sont prélevés sur les versements. Ils varient de 3 à 5 % et sont généralement négociables pour des versements importants. Il est généralement déconseillé de souscrire un contrat d’assurance retraite dont les frais de versements sont supérieurs à 3,5 %.
  •  Les frais de gestion perçus annuellement représentent un poids d’autant plus élevé que le contrat porte sur une longue durée. En parallèle des taux bas actuels, les frais de gestion facturés entre 0,4 % et 1 % sur un fonds en euros peuvent amputer de près de 25 % le rendement du contrat.

Pour les placements en unité de compte, les frais sont de l’ordre de 1 %, ce qui est là aussi loin d’être négligeable.Si ces frais passent souvent inaperçus, c’est pour la simple raison que les performances sont généralement exprimées « nettes de frais », ce paravent flatteur n’empêchant pas que ces frais existent et réduisent la rentabilité du placement. Ces frais sont toutefois parfois justifiés par de réels services supplémentaires.

  •  Un contrat d’assurance-vie retraite peut être appelé à évoluer sur la durée. Un changement de type de fonds (euros vers unités de compte) s’accompagne de frais d’arbitrage. De plus en plus d’assureurs proposent au moins un arbitrage gratuit par an et certains n’appliquent aucuns frais. À vérifier lors de la souscription.

Les assureurs en ligne plus performants

La présence d’une garantie plancher peut se révéler très utile. Cette protection permet aux bénéficiaires du contrat de récupérer au minimum le montant des versements en cas de décès prématuré du souscripteur.

Parfois intégrée au contrat ou présente optionnellement, la garantie plancher est généralement calculée sur la base d’une grille tarifaire prenant en compte l’âge de l’assuré et la part en moins-value. Le souscripteur doit donc avoir connaissance de ce mode de calcul pour le comparer avec les offres concurrentes.

Comme dans de nombreux autres domaines de l’assurance ou de la banque, les contrats d’assurance souscrits en ligne offrent des avantages très supérieurs aux réseaux traditionnels. Cette supériorité concerne de nombreux aspects allant du taux des droits d’entrée à la totale gratuité des arbitrages.

Au final, ces économies cumulées ne peuvent qu’accroître le rendement de vos placements, ce qui compensera d’autant mieux l’érosion du montant des retraites.

Comparer les devis assurance auto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis assurance auto