MENU

Assurance ski : attention aux doublons

Tout d’abord, sachez qu’au-delà de 20 € par personne et par semaine, une assurance ski n’est pas intéressante. La raison est simple : elle propose souvent des garanties qui font doublon avec celles de votre assurance habitation, votre mutuelle santé et/ou votre carte bancaire.

Il est donc préférable de vérifier au préalable les garanties présentes dans vos différents contrats. Prenons quelques exemples concrets :

  • Les soins médicaux

    La chute suivie d’une blessure est le problème le plus fréquemment rencontré au ski. Naturellement, la Sécurité sociale prend en charge une partie de vos frais médicaux. Certes, elle ne vous remboursera pas à 100% mais si vous avez une mutuelle santé, celle-ci règlera le complément selon les dispositions de votre contrat, qu’il s’agisse de dépassements d’honoraires ou de frais d’hospitalisation.

  • Le rapatriement ou l’évacuation

    Avant d’être soigné, il faut être évacué, voire rapatrié. Or, les accidents de ski ayant souvent lieu dans des endroits difficiles d’accès, la facture peut s’alourdir très vite. Ainsi, une évacuation en barquette de la piste à la zone de secours la plus proche peut coûter entre 300 et 600 €, le transport en ambulance jusqu’à l’hôpital peut atteindre 300 €, enfin, si votre accident a eu lieu en haute montage ou hors-piste, un hélicoptère peut s’avérer nécessaire. Auquel cas vous devrez payer au moins 1600 €.

    Pour éviter de vous retrouver dans une situation financières délicate, vérifiez si vous ne bénéficiez pas d’une prise en charge dans le cadre de votre multirisques habitation, de votre garantie des accidents de la vie ou de votre carte bleue.

    Attention cependant ! Pour que vos frais de rapatriement ou d’évacuation soient pris en charge par votre carte de paiement, vous devrez l’utiliser pour payer la réservation de votre séjour.

    Par ailleurs, la plupart des cartes fixent des plafonds d’intervention. D’où l’intérêt de se renseigner avant de partir.

  • Le matériel

    Une fois de plus, le matériel de ski endommagé ou volé peut être pris en charge par votre assurance habitation ou les garanties de votre carte bancaire. Si pour une raison ou une autre vous devez renoncer à des cours ou à des forfaits de ski non utilisés, certaines CB vous remboursent, sous conditions.

  • La location saisonnière

    Si vous souhaitez louer un logement pour vos vacances au ski et que l’on vous propose une assurance annulation, là encore soyez vigilant. Si vous réglez avec votre carte bancaire, il n’est pas impossible que celle-ci en propose une.

Ski et responsabilité civile

Si votre conjoint, vos enfants ou vous-mêmes provoquez des dommages corporels ou matériels en skiant (avalanche, collision, chute d’un tiers, etc), sachez que vous êtes toujours couverts par la garantie responsabilité civile de votre assurance habitation. Attention cependant aux exclusions de garanties liées à une pratique sportive ou hors-piste du ski.

Si c’est vous ou l’un des membres de votre famille qui est victime de blessures occasionnées par un tiers, c’est sa garantie responsabilité civile qui vous indemnisera.

N’oubliez pas l’assurance auto !

Si vous partez au ski en voiture faites bien toutes les vérifications nécessaires à votre sécurité et pensez à équiper votre véhicule en conséquence.

Prenez également le temps de vérifier que vous êtes bien couvert par votre contrat d’assurance auto notamment pour le volet assistance / remorquage.

Vous l’aurez compris, pour passer de bonnes vacances au ski, mieux vaut être bien assuré mais il n’est pas forcément nécessaire de souscrire une assurance ski pour ça. A la place, prenez bien le temps de relire tous vos contrats et vos garanties, et si elles ne vous semblent pas suffisantes, n’hésitez pas à comparer les multiples offrent disponibles sur un comparateur tel que LesFurets.com, pour souscrire des offres vraiment adaptées à vos besoins, sans vous ruiner !

Comparer les devis assurance auto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis assurance auto