MENU

Pourquoi le baby-sitting nécessite-t-il une assurance ?

Le baby-sitting peut être occasionnel ou fréquent, assuré à titre gracieux ou onéreux, à votre domicile ou à celui de la personne qui réalise la garde. Quelle que soit la situation, un accident peut arriver en quelques secondes. Défaut de surveillance de la nounou ou dommage causé par votre enfant, les risques sont variés.

Il est important de vérifier que la baby-sitter et votre enfant sont couverts pour pouvoir réaliser la déclaration d’assurance baby-sitter adéquate. En effet, ce n’est pas la même assurance qui intervient si la garde est gratuite et si elle est rémunérée.

Quelle assurance pour le baby-sitting occasionnel et gratuit ?

S’il s’agit d’une garde d’enfant à titre gracieux et occasionnelle, la garantie de responsabilité du contrat multirisque habitation peut intervenir, sauf exclusion.

Il est donc recommandé de relire votre contrat ou de vous informer auprès de votre assureur, en particulier lors des cas suivants :

  • la baby-sitter blesse involontairement votre enfant ;
  • votre enfant blesse involontairement la baby-sitter ;
  • la baby-sitter est à l’origine d’un sinistre matériel dans votre domicile ;
  • la baby-sitter subit un dommage matériel causé par votre enfant.

Quelle assurance pour le baby-sitting rémunéré ?

Dans le cas d’une garde d’enfant à titre onéreux, il est recommandé que la baby-sitter soit couverte par une garantie de responsabilité civile professionnelle. En cas de dommage corporel causé à votre enfant ou même matériel, cette assurance couvrira les dépenses de santé et le montant des réparations.

Quelle assurance si l’enfant ou la baby-sitter se blessent seuls ?

Si, lors de la garde, la baby-sitter se blesse seule, elle ne sera pas couverte par votre assurance multirisque habitation. Pour une baby-sitter rémunérée et déclarée à l’Urssaf au travers du chèque emploi service universel (CESU), ses dépenses de santé sont prises en charge par l’Assurance maladie et l’éventuelle complémentaire santé. Pour les parents, ce dispositif simplifié permet d’employer une baby-sitter en toute légalité et d’être ainsi protégés par la législation en vigueur.

Au cas où votre enfant se blesse seul durant la garde ou cause des dommages matériels au domicile, la garantie de responsabilité civile de l’assurance multirisque habitation ne peut pas être activée. Il est par conséquent recommandé de souscrire une assurance individuelle accident.
Certains litiges peuvent naître entre les parents et la baby-sitter. Si vous avez souscrit l’option d’assistance juridique, cette garantie peut intervenir pour trouver une solution amiable et au besoin couvrir tout ou partie des frais engagés à l’occasion d’une action en justice.

Le conseil d'Hervé !
Attention : il faut informer votre assureur et réaliser une déclaration de sinistre dans les cinq jours suivant l’incident. En cas de retard de déclaration, celui-ci pourrait refuser toute indemnisation.
Comparer les devis assurance auto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis assurance auto