MENU

Qu’appelle-t-on des sports extrêmes ?

Lorsqu’une activité sportive implique de grandes vitesses ou des hauteurs très élevées, elle est considérée comme extrême. En cas d’accident, les séquelles peuvent être lourdes voire mortelles.

De manière générale, les sports à risques sont répartis en cinq grandes catégories :

  • Les sports nautiques : la plongée, le canyoning ou encore le rafting
  • Les activités aériennes : le parapente, le parachutisme ou encore la chute libre.
  • Les sports de vitesse : rallye, course de motos et automobile.
  • Les sports de montagnes : escalades ou en l’alpinisme.

Faut-il souscrire une assurance spécifique au sport extrême ?

Si vous comptez sur votre assurance habitation pour vous couvrir en cas d’accident, celle-ci risque d’être insuffisante pour vous couvrir. Même si vous êtes licenciés dans un club sportif, les garanties de l’assurance de la fédération sont également très limitées.

Il est fortement recommandé de souscrire une assurance spécifique à la pratique des sports extrêmes. Pour une couverture optimale, votre assurance doit inclure trois garanties indispensables.

  • La responsabilité civile : en cas de dommages corporels et matériels causés à d’autres personnes, l’assuré est couvert.
  • Le décès : en cas d’accident mortel du sportif, les ayants droit percevront le versement d’un capital grâce à cette garantie.
  • L’invalidité : si les séquelles entraînent une invalidité partielle ou totale chez le sportif, l’assuré percevra le versement d’un capital.

Avant de signer votre contrat d’assurance sport extrême, soyez très attentif aux clauses d’exclusion de garantie. Elles peuvent être nombreuses. Prenez connaissance du montant d’indemnisation en cas de décès ou d’invalidation.

À qui faut-il s’adresser pour souscrire son assurance sport extrême ?

En vous adressant à votre assureur, vous pouvez souscrire une extension de garantie ou une assurance spécifique. Souscrire un contrat temporaire pour quelques jours de pratique est également une option.

Pour obtenir une indemnité intéressante en cas de décès ou d’invalidité, l’assuré peut souscrire une garantie accident de la vie (GAV).

Le conseil d'Hervé !
En cas de décès ou d’invalidité à la suite d’un accident de sport extrême, votre assurance emprunteur ne vous couvrira pas. Avant de pratiquer une activité à risque, il est recommandé d’en parler avec votre assureur. Il pourra ainsi évaluer le risque et voir s’il peut vous couvrir.

Comparer les devis assurance auto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis assurance auto