MENU

Assurance expatrié : la mutuelle santé

Si vous partez vous installer à l’étranger, deux options se présentent pour votre assurance expatrié dans le domaine de la santé :

  • En tant que Français résidant à l’étranger, vous pouvez vous affilier à la CFE, la caisse des Français de l’étranger, afin de continuer à bénéficier d’une couverture classique pour vos soins de santé.
  • Cependant, les tarifs médicaux étant souvent élevés à l’étranger, vous avez tout intérêt à contracter également une mutuelle internationale en mesure de prendre en charge d’éventuelles dépenses.
  • Pour les courts séjours à l’étranger, vous bénéficiez d’une carte européenne d’assurance maladie.

Mutuelle santé et expatriation : quelles assurances résilier avant votre départ ?

  • En partant vivre à l’étranger, vous perdez automatiquement vos droits à la sécurité sociale et êtes tenus de restituer votre carte Vitale avant votre départ.
  • Votre mutuelle santé, qui ne couvrira pas vos frais à l’étranger, devient inutile. Vous devez donc la résilier afin de pouvoir profiter d’une nouvelle formule plus adaptée, comportant également une assistance voyageur ou garantie rapatriement.

Quelle assurance habitation pour expatriés ?

Concernant une éventuelle assurance habitation expatrié, la donne est un peu différente puisque ce n’est plus votre personne qui est assurée mais un bien.

  • Si vous êtes locataire : en partant vous installer à l’étranger, vous quitterez naturellement votre logement en France et devrez donc résilier votre assurance MRH en précisant vos raisons.
  • Si vous êtes propriétaire et que vous conservez votre bien français, pour le louer ou l’occuper pendant vos séjours en France : une assurance habitation expatrié sera obligatoire, celle du propriétaire non occupant.
  • Si vous êtes locataire ou propriétaire de votre logement à l’étranger, vous devrez contracter une nouvelle assurance habitation sur place.

Expatriation et assurance auto

Il en va de même en qui concerne l’expatriation et assurance auto :

  • Si vous conservez votre voiture en France mais que vous ne l’utilisez pas, alors vous serez contraint de continuer à souscrire une police automobile. Dans ce cas, une assurance auto au tiers suffira pour obtenir la garantie de base, à savoir la responsabilité civile. Libre à vous de renforcer cette assurance par une garantie vol ou incendie.
  • Si vous vendez votre véhicule avant de partir, alors vous pourrez résilier votre assurance dans la mesure où le bien à assurer n’est plus en votre possession et que vous n’en avez pas d’autre en France. Pour l’assurance auto expatrié comme pour l’assurance MRH, vous devrez assurer votre nouveau véhicule à l’étranger.
Le conseil d'Hervé !
Ce n’est pas parce que vous partez à l’étranger que vous devez perdre l’habitude d’économiser sur vos contrats d’assurance ! Utilisez notre comparateur gratuit en ligne pour trouver les assurances les plus appropriées à votre nouveau statut.
Je résilie mon contrat

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Je résilie mon contrat