MENU

Quand doit-on assurer son vélo à assistance électrique ?

Un vélo à assistance électrique (VAE) ne doit pas être confondu avec un speed bike qui lui est considéré comme un cyclomoteur. Les critères d’homologation d’un vélo électrique sont les suivants :

  • Le moteur ne peut fonctionner que lorsque les pédales sont activées.
  • L’assistance électrique doit se couper lorsque le deux-roues atteint 25 km/h ou lors du freinage.
  • La puissance du moteur ne peut pas excéder 250 Watts.

Selon la nouvelle réglementation du vélo électrique, aucune assurance n’est obligatoire pour le vélo électrique correspondant à ces critères.

Cependant, si votre vélo électrique atteint les 45 km/h, aux yeux de la loi, il ne sera plus considéré comme vélomoteur, mais comme cyclomoteur. Vous serez donc contraint de souscrire une assurance pour vélo électrique 45 km/h.

Quels sont les avantages d’un vélo électrique 45 km/h ?

Grâce à ses capacités d’autonomie favorisées par le déclenchement de l’assistance électrique, le VAE se décline en plusieurs types adaptés à des utilisations différentes :

  • Il peut être très utile pour les personnes âgées souffrant d’insuffisance cardiaque ou respiratoire, ainsi qu’à celles devant pratiquer une activité physique limitée après une opération ou en parallèle d’un régime alimentaire.
  • En ville, le vélo à assistance électrique permet des déplacements sans trop d’efforts et sans émettre de pollution.
  • La réglementation de l’assistance électrique confirme la possibilité d’utiliser le VAE sur les pistes cyclables et autres aménagements réservés aux cyclistes, à condition que le vélo électrique corresponde aux critères d’homologation en vigueur.

Pourquoi contracter une assurance vélo électrique ?

Bien que la réglementation du tricycle électrique n’implique pas d’assurance obligatoire jusqu’à 25 km/h, il est cependant recommandé de prendre quelques précautions en contractant :

  • Une assurance vélo électrique contre le vol, un VAE pouvant toujours éveiller la convoitise
  • Une assurance contre l’incendie, du fait de la présence de batteries et d’un circuit électrique bien plus complet que pour un vélo traditionnel.

Concernant la garantie de responsabilité civile :

  • Incluse dans l’assurance multirisques habitation, elle couvre les déplacements à vélo.
  • Rien n’interdit par contre de souscrire une assurance individuelle accident ou une garantie des accidents de la vie (GAV) qui apportera une protection supplémentaire en cas d’accident.
Le conseil d'Hervé !
Vous habitez une grande ville comme Paris, Nantes ou Bordeaux ? Renseignez-vous auprès de votre mairie : la plupart des agglomérations françaises proposent aujourd’hui une aide financière pour encourager à l’achat d’un VAE.

Comparer les devis assurance auto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis assurance auto