MENU

Une assurance en perpétuelle évolution

Si l’assurance-vie n’a que peu évolué dans son fonctionnement de base, son environnement est très différent de ce qu’il était à ses débuts. L’assurance-vie est un produit d’assurance moderne. En 2016, plus de 45 % des Français possèdent au moins une assurance-vie. Son succès est tel qu’elle constitue l’une des prestations les plus rémunératrices pour les compagnies d’assurance ; elle a rapporté environ 133,9 milliards d’euros de cotisations à l’ensemble des assureurs.

L’utilisation de l’assurance-vie est en même temps devenue assez technique, du moins pour ceux désirant optimiser leur placement.

Aux contrats uniquement investis en fonds euros, se sont ajoutés des contrats multi-supports associant fonds euros et unités de compte. Si les premiers proposent une rémunération garantie, l’érosion constante et programmée des taux d’intérêt fait que les contrats multi-supports sont devenus les vedettes de l’assurance-vie malgré la part de risque qui y est associée.

Cette complexification des placements fait qu’il est préférable aujourd’hui de demander conseil à un professionnel de l’assurance-vie pour limiter au maximum les risques.

Concernant les avantages de l’assurance-vie, ils sont par contre aisément compréhensibles par des non-spécialistes. Parmi ces atouts :

  • Vous bénéficiez d’un prélèvement libératoire de 7,5 % après 8 ans de détention, pour un placement inférieur à 150 000 €. Avec le contrat de capitalisation, l’assurance-vie est le seul produit à proposer cet avantage.
  • Vous avez la possibilité de racheter votre contrat en cas de nécessité ou à une date fixée. Cette souplesse permet de décaler un revenu et ainsi de limiter les effets de la progressivité des tranches du barème d’impôt sur le revenu.
  • L’assurance-vie est hors succession, ce qui évite l’application des règles successorales classiques. Idem pour les droits de partage entre bénéficiaires, exception faite des héritiers recueillant des actifs et qui devront partager les biens indivis à un moment ou à un autre.
  • Un autre avantage non négligeable de l’assurance-vie est son formalisme simplifié pour ce qui concerne la clause bénéficiaire qui peut être rédigée, mais également modifiée, sur papier libre.
  • Vous profitez d’un taux pour votre assurance-vie.

L’assurance-vie : parfois moins rentable que par le passé, mais toujours performante

Une assurance-vie, c’est quoi ? L’assurance-vie est un contrat signé entre votre assureur et vous. En échange du versement de primes, l’assureur s’oblige alors à payer une rente ou un capital aux personnes bénéficiaires de cette assurance.

Si l’assurance-vie exclusivement placée en fonds euros a quelque peu perdu de son attrait, elle propose toutefois un taux largement supérieur à d’autres placements actuels sans risque tels que le Livret A ou le PEL. Il ne faut pas perdre de vue qu’une épargne sans risque et disponible à tout moment ne peut que difficilement offrir des rendements identiques à des produits plus complexes.

Rien n’empêche de changer son fusil d’épaule en prenant davantage de risques. Des fonds diversifiés vous offrent des garanties de rendement intéressantes, d’autant plus que la période de placement est longue (8 à 25 ans).

Le projet de loi de finances pour 2018 prévoit la mise en place d’un prélèvement forfaitaire unique de 30 % au-delà de 150 000 € de placement.

Le conseil d'Hervé !
Avant de souscrire votre assurance-vie, déterminez quel est votre projet (études des enfants, capital à transmettre…). Soyez attentif aux frais cachés que vous pourriez découvrir à vos dépens.
Comparer les devis assurance auto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis assurance auto