MENU
Comparateur d'assurance auto
Comparez gratuitement des centaines de devis d'assurance auto et économisez en moyenne 308€* par an
Comparer
Partager sur

Mutualiser les risques pour indemniser équitablement

Le souscripteur d’une assurance habitation dont la maison est détruite par un incendie une semaine après la signature de son contrat sera indemnisé de la même manière qu’un assuré de longue date.

Si vous comprenez cela, vous comprenez le principe de la mutualisation. En effet, ce niveau d’indemnisation, indépendant de la durée de cotisation, n’est possible que grâce à la mutualisation des risques et des primes versées par l’ensemble des assurés.

Ce système, proche sous certains aspects du régime de l’Assurance maladie, permet à tout assuré d’être indemnisé non pas en fonction de son ancienneté d’adhésion, mais selon le niveau des garanties souscrites.

De l’importance des statistiques

Le principe de la mutualisation tend à regrouper des assurés potentiellement exposés à des risques identiques, mais de manière aléatoire, l’aléa étant un autre fondement de l’assurance.

Cette mutualisation des risques impose un calcul des probabilités aussi précis que possible, ce qui explique l’importance des statistiques en assurance.

Dans le même temps, les assureurs doivent anticiper certains risques tels que les catastrophes naturelles ou les épidémies.

Au fil des années et de l’évolution des modes de vie, de nouveaux risques apparaissent alors que d’autres se raréfient. Un exemple de risque relativement récent est la cybercriminalité qui entre dans le cadre de l’assurabilité, mais dont les dommages réels et donc le coût de la cotisation sont souvent difficiles à établir avec certitude du fait du manque de statistiques.

Enfin, la mutualisation impose également de limiter la prise en charge de certains risques aux conséquences trop coûteuses. C’est par exemple le cas pour la pratique de nombreux sports à risques.

La mutualisation associée à la diversification

Presque tous les assureurs proposent des offres d’assurances adaptées à chaque besoin de votre quotidien (assurance auto, mutuelle, multirisques habitation). Si chaque branche est mutualisée au sein d’une même catégorie de risques, elle l’est aussi par rapport aux autres. En effet, mutualiser tous les produits permet de partager plus de cotisations et ainsi de garantir de meilleurs remboursements aux assurés.

Si les grandes compagnies se montrent assez souples dans leur politique de souscription, c’est  parce que leur nombre d’assurés étant élevé, elles peuvent proposer des tarifs attractifs tout en assumant le risque à couvrir.

Pour proposer eux aussi des prix compétitifs, les petits assureurs n’ont pas d’autre choix que de renoncer à couvrir certains risques, trop importants, en opérant une sélection de leurs assurés plus stricte à la souscription. C’est pourquoi ils sont nombreux à refuser, par exemple, de couvrir les jeunes conducteurs, les malussés ou les voitures très haut de gamme.

Le profil de chaque assuré potentiel ayant une influence majeure sur le coût de la cotisation, laquelle peut varier considérablement d’un assureur à l’autrecomparer les offres est une étape difficilement contournable. Avec son comparateur simple et puissant, LesFurets.com vous permet de souscrire le contrat le mieux adapté à votre profil et à votre budget en quelques minutes seulement. En souscrivant en ligne, vous bénéficiez en outre d’économies supplémentaires, quelle que soit la formule choisie.

Comparer les devis assurance auto
Partager sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis assurance auto