MENU

Que couvre l’assurance neige ?

Vendue généralement avec le forfait, cette garantie également appelée « assurance ski », vise à couvrir les risques pris lors d’un séjour en montagne.

Contrairement à la responsabilité civile qui rembourse les dommages que le souscripteur cause à autrui, l’assurance neige couvre les dommages subis par son titulaire.

Surtout, elle propose des niveaux de prise en charge relativement élevés, utiles en cas d’hospitalisation, d’opération, voire d’hélitreuillage.

L’assurance neige est-elle vraiment utile ?

Elle est rarement nécessaire car ce type de protection est intégré :

    • dans certaines cartes de paiement, comme les Gold Mastercard ou les Visa Premier. Elles incluent généralement des garanties et assurances telles que l’annulation de séjour ou le remboursement des frais médicaux. De même, elles comprennent certains produits d’assistance tels que l’assistance rapatriement et le vol et perte de bagages.
    • dans certains contrats d’assurance habitation  ;
    • dans des garanties « accidents de la vie » (GAV) ;
    • dans certaines assurances scolaires qui couvrent aussi les frais d’assistance et de secours en cas d’accident de votre enfant.

Que faire avant de souscrire ?

La première étape est donc de faire le point sur vos contrats, pour identifier les cas et les situations pour lesquels vous êtes déjà couvert.

Ensuite, avant de souscrire une assurance neige si vous estimez celle-ci indispensable, jetez un coup d’oeil aux nombreuses exclusions. Ainsi, le ski hors-pistes et de compétition sont par exemple exclus de la prise en charge.

Enfin, vérifiez les délais pour déclarer un sinistre, ceux-ci pouvant varier de 5 à 8 jours selon les compagnies. Au-delà de ce délai, l’assureur peut refuser de vous indemniser.

Comparer les devis assurance auto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis assurance auto