MENU

Mieux comprendre la coassurance

La coassurance est une opération interne qui consiste pour les assureurs à couvrir, ensemble, un même risque. Ce processus, dont les assurés n’ont pas connaissance, est une mesure de précaution que de nombreux assureurs décident de prendre afin de limiter le montant des indemnités.

Cette division horizontale du risque par plusieurs coassureurs permet ainsi d’éviter une indemnisation totale et très coûteuse pour une seule compagnie. Bien sûr, la coassurance n’a que peu d’intérêt pour les petits contrats. Il s’agit ici de couvrir les risques les plus importants, lorsque le montant des biens est conséquent, par exemple une assurance habitation.

Prenons un cas concret pour mieux comprendre : un bien très coûteux est assuré par trois compagnies d’assurance. La première et la deuxième décident d’assurer le bien à hauteur de 20 % chacune, et la troisième à hauteur de 60 %. En cas d’incendie, l’indemnisation sera calculée au regard de ces pourcentages. Pour un sinistre dont l’indemnisation est de 100 000 euros, les deux premières assurances prendront en charge chacune 20 000 euros, tandis que la troisième remboursera 60 000 euros.

Pour gérer la coassurance, un apériteur est nommé par les différents assureurs. Bien souvent, il s’agit de l’un des coassureurs dont le rôle est d’établir et de gérer la police ainsi que les sinistres au nom de tous les autres.

Coassurance et réassurance : quelle différence ?

Voilà un autre terme qui, pour nombre d’assurés, n’est pas très usité. Et pour cause, là encore il s’agit d’une opération interne utilisée par les compagnies d’assurance. Si ces dernières peuvent se protéger via la coassurance, il existe une autre solution pour limiter les risques : la réassurance.

La réassurance consiste, pour les compagnies d’assurance, à devenir un assuré normal. En effet, elles s’assurent elles-mêmes auprès d’une autre société d’assurance et règlent leur prime comme tout assuré afin de :

  • Faire face, plus facilement, à des dépenses importantes, notamment en cas de catastrophes naturelles, lorsque les dégâts sont majeurs et que les indemnisations de sinistres sont nombreuses et conséquentes.
  • Élargir son portefeuille : le réassureur peut également fournir aux compagnies d’assurances le capital nécessaire pour augmenter leur possibilité de couvrir plus de risques ou des risques plus importants.

Dans le cadre de la réassurance, si vous subissez un sinistre, votre compagnie d’assurance vous indemnise et sera, de son côté, elle-même indemnisée par sa propre compagnie d’assurance.

Comparer les devis assurance auto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis assurance auto