Assurances, finances et énergie
On peut toujours compter sur lesfurets
Assurance
auto
Prêt
immobilier
Mutuelle
santé
Électricité
& gaz
Assurance moto
Assurance emprunteur
Assurance habitation
Voir plus de contrats
Partager sur

Expertise contradictoire : définition

Lors d’un sinistre, qu’il s’agisse d’un accident de voiture ou de dégâts dans un logement, un expert de la compagnie d’assurances doit se déplacer afin de fixer le montant de l’indemnisation à verser, correspondant aux dommages subis.

Cependant, bien souvent, le montant de l’indemnisation annoncé ne correspond pas, aux yeux des assurés, aux dépenses réellement engagées pour les réparations :

  • En matière d’assurance auto, lorsqu’il s’agit d’évaluer la valeur du véhicule qui ne pourra être réparée.
  • En matière d’assurance habitation, en rapport avec la valeur des biens perdus par les assurés.

Si l’assuré n’est pas satisfait, il peut demander qu’une expertise contradictoire auto ou habitation soit réalisée, à ses frais, par un expert de son choix. L’expertise contradictoire de l’assurance pourra ainsi confirmer ou infirmer les conclusions de celle de la compagnie d’assurances.

Comment se déroule une expertise contradictoire ?

Dès lors que l’expert choisi par l’assuré a rendu ses conclusions, deux solutions sont envisagées :

  • Le second expert rend une conclusion similaire à celle de l’expert mandaté par la compagnie d’assurance et le litige est considéré comme résolu, la compagnie d’assurance peut procéder à l’indemnisation.
  • L’avis de l’expert de l’assuré est différent et plus favorable à celui-ci. Une deuxième convocation à expertise contradictoire peut alors avoir lieu, par le biais d’un troisième expert, choisi d’un commun accord entre l’assureur et l’assuré. Celui-ci analysera les deux expertises réalisées avant de rendre sa décision.

Là encore, deux cas de figure sont possibles :

  • Les deux parties se mettent d’accord au regard des conclusions du troisième expert : c’est l’expertise contradictoire à l’amiable.
  • Elles sont toujours en désaccord et le dossier pourra faire l’objet d’une procédure judiciaire.

À noter : légalement, une expertise contradictoire est opposable. Ses résultats peuvent donc être contestés devant la justice et remis en cause à l’issue du jugement.

Le conseil de François !
Le délai pour une expertise contradictoire est généralement de 3 semaines. Ne perdez pas de temps pour convoquer l’expert de votre choix si les conclusions tirées par votre compagnie d’assurance ne vous satisfont pas.
Comparer les devis assurance auto
Partager sur
furet caché
Comparer les devis assurance auto
Partant pour la meilleure assurance auto ?
Comparer les devis assurance auto
illustration ville nuage nuage voiture