MENU

Mastercard dit adieu aux mots de passe. La firme américaine a annoncé le 22 janvier dernier son intention de hisser la biométrie au rang de « standard d’authentification des paiements numériques d’ici la mi-2019 », rapporte Cbanque. Cette technologie permet de s’identifier avec une empreinte digitale, un scan de l’iris ou avec la reconnaissance faciale.

Au moins 2 facteurs de reconnaissance

Mastercard se conforme à la nouvelle directive sur les services de paiement (DSP2), entrée en vigueur le 13 janvier dernier. Ce règlement européen impose aux commerçants et aux banques une authentification forte du client pour limiter la fraude. C’est notamment le cas pour les paiements en ligne de plus de 30 euros. Code, mot de passe, reconnaissance de l’IP d’un appareil ou encore donnée biométrique… L’identification plus stricte s’appuie sur au moins 2 facteurs.

Les professionnels ont encore quelques mois pour se mettre aux normes. La DSP2 entrera définitivement en vigueur d’ici septembre 2019. En adoptant petit à petit la technologie biométrique, Mastercard devrait réussir à respecter les délais. L’entreprise compte profiter de cette mise à jour pour instaurer en 2019 le protocole MasterCard Security Check. Le système fonctionne déjà dans 37 pays différents.

Se passer des « mots de passe complexes »

Avec la biométrie, « les taux d’abandon peuvent chuter jusqu’à 70% par rapport à d’autres méthodes, tel le mot de passe à usage unique envoyé par SMS » explique la marque. Les clients n’auront plus « besoin de mémoriser de multiples mots de passe complexes ». 93% des consommateurs préfèrent ce type de technologie aux mots de passe pour l’identification de leurs paiements, d’après une étude menée par l’Université d’Oxford (Royaume-Uni) rapporte Le Soir.

Le schéma de paiement avec MasterCard devrait aussi inclure d’autres mesures. Les banques partenaires disposeront d’un nouveau service de décision et de détection des fraudes basé sur l’intelligence artificielle (IA), baptisé Mastercard Decision Intelligence. De son côté, MasterCard Identity Check sera déployé à partir d’avril 2019 pour remplacer définitivement le dispositif 3D-Secure SecureCode.

Comparer les offres des banques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les offres des banques