MENU
Comparateur de banque
Réduisez vos frais bancaires en comparant les banques
Comparer
Partager sur

Qu’est-ce qu’une carte à autorisation systématique ?

Une carte de paiement classique « gratuite », également appelée carte à autorisation systématique, est une solution de paiement idéale pour les jeunes, ou les personnes en situation de difficulté financière. Ainsi, lors de chaque transaction via ce type de carte, le solde du compte bancaire est interrogé de manière à déterminer si celui-ci dispose de fonds suffisants pour permettre le paiement.

Généralement, une application vient en complément du service, permettant de consulter le solde du compte en temps réel, avec actualisation fréquente et envoie de notifications lors des paiements. Si le solde est inférieur à un certain plancher préalablement déterminé, le paiement ou le retrait ne peut avoir lieu.

Cette solution de transaction nous vient au départ de néo-banques étrangères, telles que N26 ou Revolut – ce sont des offres « discount », dont l’intérêt premier est de permettre aux établissements en ligne de partir à la conquête d’une nouvelle clientèle. Toute la question est de savoir, à ce stade, si la « gratuité » du service est réelle, ou si des frais annexes peuvent survenir. Ainsi, certaines banques sont susceptibles d’imposer un règlement mensuel avec l’obtention d’une carte à autorisation systématique.

Quelles sont les contraintes d’utilisation d’une carte bancaire gratuite ?

Auparavant, le système de gratuité des cartes de paiement mis en place par les banques en ligne imposait en contrepartie des conditions de revenus. Dans la plupart des cas, le versement d’une somme minimale sur le compte bancaire était également obligatoire. Mais face à la pression de la concurrence, ces dispositions ont rapidement été levées et remplacées dans la majorité des cas par des conditions d’utilisation.

Par exemple, certains établissements imposent à leurs clients d’utiliser au moins une fois par moi leur carte gratuite, sous peine de voir des frais s’appliquer. Il s’agit avant tout pour les banques en ligne de s’assurer que leurs clients demeurent actifs et utilisent régulièrement leurs moyens de paiement.

En ce qui concerne les possibilités de découvert, les marges de manœuvres sont également très faibles dans la plupart des cas. Les organismes imposent en effet des contraintes plus importantes que pour des offres de cartes bancaires de débit ou crédit. Notons également que la carte bancaire gratuite peut faire l’objet d’un refus dans certaines situations : chez les commerçants, mais aussi auprès de certains automatiques de paiement (péages des autoroutes, caisses de parking, etc..). Néanmoins, ce problème est en passe d’être résolu, grâce à l’évolution des systèmes transactionnels.

Réalisez des économies sur vos frais bancaires
Je compare

Les principales offres par banque

La plupart du temps, des conditions d’utilisation particulières viennent remplacer les conditions de revenus. Cependant, la banque en ligne Hello Bank! n’impose aucune condition de la sorte pour l’obtention d’une carte bancaire. Même chose pour l’offre Essentielle d’ING, qui n’impose aucune condition de revenus.

À l’heure actuelle cependant, deux organismes imposent des cotisations mensuelles pour la délivrance d’une carte à autorisation systématique. Ces cotisations demeurent cependant bien plus faibles que pour n’importe quelle banque de réseau classique. La banque en ligne Monabanq, par exemple, facture de 2 à 9 euros par mois la délivrance d’une carte à autorisation systématique selon l’offre choisie.

Bien que l’autorisation de découvert soit limitée dans la plupart des cas, des disparités existent selon les établissements. Ainsi, la banque en ligne Boursorama propose un faible découvert pour les cartes à autorisation systématique, par le biais de la carte Ultim et Welcome – de l’ordre de 100 euros. De son côté, Fortuneo propose de fixer son découvert autorisé à 200 euros sur toutes les offres et pour tout nouveau client.

En matière d’assurance, la plupart des offres associées avec une carte à autorisation systématique sont de type standard. Certains établissements se distinguent cependant, en proposant des services complémentaires. C’est le cas de Boursorama Banque, qui a été la première du genre à proposer l’ensemble des avantages des cartes haut de gamme. Monabanq inclut également un certain nombre de prestations, comme l’assurance décès et invalidité jusqu’à 46.000 euros. La banque en ligne Orange Bank propose quant à elle une assurance assistance et rapatriement jusqu’à 11.000 euros, pour l’obtention d’une carte Visa Classique à autorisation systématique.

Comparatif des cartes à autorisation systématique des banques en ligne

Pour vous permettre d’y voir plus clair sur toutes les offres des cartes à autorisation systématique que proposent les banques en ligne, notre partenaire Panorabanques dresse le tableau suivant dans un étude publiée récemment à ce sujet. (N’hésitez pas à scroller pour circuler à travers toutes les offres !)

Boursorama Banque Fortuneo Hello bank! ING Monabanq Orange Bank
Nom de l’offre Welcom Ultim Fosfo Hello One Essentielle Uniq+ Carte Visa Carte Visa Premium
Coût de l’offre Gratuite Gratuite Gratuite Gratuite Gratuite 9€/mois Gratuite 7,99€/mois
Conditions revenus Aucune Aucune Aucune Aucune Aucune Aucune Aucune Aucune
Conditions utilisation 1 utilisation par mois sinon 5€ facturés 1 utilisation par mois sinon 15€ facturés 1 utilisation par mois sinon 3€ facturés Aucune Aucune Aucune 1 utilisation par mois sinon 2€ facturés Aucune
Frais paiements à l’étranger Gratuits Gratuits Gratuits Gratuits 2% Gratuits 2% Gratuits
Frais retraits à l’étranger 1,94% Gratuits Gratuits 1,5% ou gratuits dans le réseau BNP Paribas 2% Gratuits 2% Gratuits
Plafond paiement 400€ sur 30 jours consécutifs 1.500€ sur 30 jours consécutifs 2.000€ par semaine 1.000€ sur 30 jours consécutifs 2.000€ sur 30 jours consécutifs 2.000€ sur 30 jours consécutifs Plafonds de paiements et retraits jusqu’à 100% des revenus déclarés Plafonds de paiements et retraits jusqu’à 150% des revenus déclarés
Plafond retrait 100€ sur 7 jours consécutifs 300€ sur 7 jours consécutifs 500€ par semaine 400€ sur 7 jours consécutifs 500€ sur 7 jours consécutifs 500€ sur 7 jours consécutifs
Montant découvert autorisé par mois 100€ 100€ 200€ Aucun Aucun De 0€ à 600€ selon dossier et situation Autorisé selon situation Autorisé selon situation
1er versement à l’ouverture du compte 100€ 500€ 300€ 10€ minimum 150€ 150€ 50€ minimum 50€ minimum
Comparer les offres des banques
Partager sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les offres des banques