MENU
Comparateur de banque
Réduisez vos frais bancaires en comparant les banques
Comparer
Partager sur

Le point sur les frais d’inactivité

La plupart des banques en ligne proposent à l’inscription une carte de paiement gratuite. Mais cette offre n’est pas sans condition, et la plupart du temps, le client est tenu d’effectuer régulièrement des opérations de retrait. Ainsi, dans le cas d’une inactivité prolongée de la carte bleue, des frais d’inactivité sont susceptibles de s’appliquer. Or, le montant des frais peut rapidement représenter un réel budget pour le titulaire du compte !

C’est pour cela que certains organismes comme BforBank ou Boursorama Banque mettent en place des « plafonds » trimestriels ou par quinzaine, en cas d’inactivité d’une carte gratuite. Pour BforBank par exemple, des frais équivalents à 9 euros sont prélevés chaque trimestre pour une carte Visa Premier qui n’aurait pas fait l’objet d’un minimum de 3 utilisations sur la période. Boursorama prélève 15 euros par mois pour toute absence de transaction sur des cartes de type Visa Ultim ou Visa Premier.

Que se passe-t-il en période de confinement ?

Fatalement, le confinement aura eu des répercussions sur la consommation des ménages, et donc sur les opérations bancaires réalisées durant cette période. On constate cependant que la plupart des banques en ligne ont fait preuve de compréhension, en supprimant les frais d’inactivité durant cette phase exceptionnelle.

Réalisez des économies sur vos frais bancaires
Je compare

BforBank, pour ne citer que cet exemple, a fait le choix de rembourser les frais prélevés sur les mois d’avril, mai et juin en cas d’inutilisation d’une carte Visa Classic ou Visa Premier. Sans aller aussi loin, d’autres établissements comme Fortuneo on fait le choix de ne facturer aucun frais de non-utilisation durant le mois d’avril seulement. Ce geste concerne uniquement les cartes Classic, Fosfo et Gold.

Et pour les autres banques traditionnelles ?

Logiquement, les banques traditionnelles ne sont pas concernées par ces opérations de gratuité. En effet, ces organismes constitués en réseau facturent annuellement des frais bancaires sans distinction – des frais qui s’élèvent en moyenne à 215 euros.

Une situation qui a tendance à conforter les jeunes générations dans leur choix de se tourner vers des banques flexibles en ligne, et dont les frais d’activité s’avèrent nettement moins élevés. Il convient cependant de comparer les établissements entre eux, afin de déterminer quelles sont les solutions les plus adaptées selon les profils pour l’ouverture d’un compte bancaire et trouver la meilleure banque en ligne.

Comparer les offres des banques
Partager sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les offres des banques