MENU

Au sujet de l’épargne, les chiffres publiés dans le dernier baromètre Odoxa pour RTL et Harmonie Mutuelle sont clairs : la France est scindée en deux. Si la moitié des épargnants parvient à mettre de l’argent de côté, l’autre ni arrive pas, ou à hauteur de 50 euros par mois seulement.

Préparer l’arrivée d’un enfant ou sa retraite, avoir un matelas de sécurité, se constituer un patrimoine… Il existe de nombreux objectifs qui peuvent être accomplis grâce à une épargne bien constituée. Voici les placements incontournables qu’il faut avoir en tête pour mettre de l’argent de côté sans se tromper.

Les investissements vers lesquels se tourner

L’investissement dans l’immobilier locatif

Taux d’intérêt historiquement bas oblige, l’investissement immobilier est un peu le placement phare en cette période aux conditions favorables très compétitives. Alors qu’il est de moins en moins rare de voir certains profils obtenir des taux sous la barre des 1% pour des achats à rembourser sur 10 ou 15 ans, l’investissement locatif vous assurera une rente sur le long terme.

Les loyers peuvent notamment vous permettre de rembourser le montant de l’emprunt réalisé si vous arrivez à bien les estimer. Par la suite, ce rendement à long terme fluctuera selon les évolutions des prix pratiqués sur le marché de l’immobilier. Vous vous constituez donc un capital solide qui viendra remplacer celui investi.

À noter qu’il peut être judicieux d’opter pour une assurance loyers impayés afin de garantir le bon versement de vos loyers de la part d’un éventuel locataire mauvais payeur. Prévoir cependant un léger surcoût afin de protéger son investissement.

Les livrets d’épargne

Le plus sûr des investissements, c’est toujours le livret d’épargne. Que vous ayez un projet particulier ou simplement pour avoir un matelas de sécurité « au cas où« , il vous permettra d’avoir une ressource liquide à disposition si vous avez besoin de piocher dedans. À contrario, ce n’est pas le placement qui possède le plus gros rendement.

En ce qui concerne les livrets d’épargne, il existe ceux qui sont fiscalisés, avec des taux bruts avant impôt supérieurs d’environ 60%. Dans certains cas, le taux net pourra néanmoins être plus compétitif que celui du Livret A, seul livret à ne pas être fiscalisé. « Placement préféré des Français« , celui-ci dispose actuellement d’un taux gelé à 0,75% et vient d’enregistrer une nouvelle collecte nette de 1,06 milliard d’euros au mois de septembre.

Faites cependant attention aux plafonds de placement lorsque vous optez pour un investissement sur un livret d’épargne. Ceux-ci peuvent être assez larges si vous vous tournez vers les banques, il sera cependant de 22.950€ dans le cas du Livret A.

Vous pouvez également surveiller les offres promos en vigueur sur certains des livrets bancaires. Jusqu’au 21 novembre, BforBank garantit par exemple un taux de rémunération de 2% pendant 2 mois sur les 75.000 premiers euros versés.

L’assurance-vie

En parlant de placement préféré des Français, il y en a un autre qui séduit les épargnants, c’est l’assurance-vie. Un produit pour tous qui offre la possibilité de mixer épargne garantie (comme avec un livret d’épargne) et épargne dynamique combinant des avantages fiscaux à partir de la quatrième année. En effet, les impôts diminuent sur ce que va vous rapporter votre assurance-vie à force d’y verser votre argent.

Un placement idéal si vous souhaitez transmettre votre patrimoine ou si vous êtes en train de préparer votre retraite. Il faudra cependant surveiller les frais engendrés pour pas qu’il ne vous coûte trop cher. Une autre donnée à prendre en compte au moment de faire votre choix : savoir si vous voulez prendre des risques ou non. Si c’est le cas, le Plan d’épargne en actions (PEA) ou en entreprise (PEE) peut vous permettre de réaliser des plus-values en profitant des performances du marché.

Il existe également d’autres moyens d’épargner pour sa retraite comme le Plan épargne retraite populaire (PERP) ou le Plan épargne retraite collectif (PERCO). L’investissement en en bourse est également une solution d’épargne, mais nécessitera de votre part certaines connaissances en ce domaine pour réussir son projet.

Comparer les offres des banques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les offres des banques