MENU
Comparateur de banque
Réduisez vos frais bancaires en comparant les banques
Comparer
Partager sur

En 2020, les Français paieront 215,50€ de frais bancaires en moyenne. Un montant en augmentation de 0,2% par rapport à 2019 selon les données dévoilées par notre partenaire Panorabanques dans une étude sur l’évolution des tarifs bancaires de 147 banques.

Après une année de baisse estimée à 1% sous l’impulsion du mouvement des « Gilets Jaunes » et une demande du gel des tarifs, ils repartent donc à la hausse. Si les frais principalement concernés sont ceux des opérations réalisées en agence (virements occasionnels), il est intéressant de bien les identifier et les calculer puisque la facture peut varier du simple au triple selon les banques. On vous dit tout.

Hausse frais bancaire 1
@Panorabanques

Quelles vont être les hausses les plus importantes ?

Nous l’avons vu récemment, cette hausse va concerner certains tarifs bancaires. Mais quelles vont être les hausses de frais bancaires les plus marquées ? Elles viennent principalement des opérations en agence et des virements occasionnels notamment, qui augmentent de 3,8% (ils avaient déjà augmenté de 1,3% en 2018), passant de 3,95€ à 4,10€.

Hausse frais bancaires 2

L’envoi du chéquier en recommandé fait aussi partie de ces opérations qui vont connaître une hausse considérable de leur tarif : +5%, passant de 6,65€ à 7€. Si aucune banque ne va baisser ce tarif, elles ne sont pas moins de 41 à l’augmenter. Une certaine forme d’unanimité.

Le prix des opérations à l’étranger augmente également en 2020. Pour comprendre comment, il faut prendre un indicateur de 1.000€ dépensés à l’étranger via 5 retraits de 100€ et 2 paiements de 250€ avec une carte classique à débit immédiat. Les Français paieront ainsi 41,10€, soit 0,7% de plus qu’en 2019 (ils payaient alors 40,80€). Si 6 banques baissent ces tarifs, elles sont 46 à l’augmenter face notamment à la concurrence imposée par la gratuité des banques en ligne et autres néobanques.

Hausse frais bancaires 3

De leur côté, les frais de tenue de compte ré-augmentent après un gel de leurs tarifs en 2019. +0,25% entre 2019 et 2020, pour un montant moyen de 17,40€ par an. Pour rappel, ces frais, qui ne sont pas facturés par les banques en ligne et quelques banques traditionnelles, ont triplé entre 2013 et 2017.

Hausse frais bancaires 4

Du côté des tarifs stables et des hausses modérées

En ce qui concerne ces tarifs, la cotisation de la carte bancaire, qui représente près de 30% de la facture globale, augmente de 0,2% en 2020 et coûte désormais 61,60€ par an. Elle progresse ainsi sous l’effet de deux dynamiques qui s’opposent : la hausse du coût de la carte bancaire classique à débit immédiat et la baisse de la carte bancaire classique à débit différé.

Hausse frais bancaires 5

Autre légère augmentation de 0,3% concernant les frais de dépassement de découvert cette fois-ci. Ceux-ci représentent un tiers des frais et les Français en sont facturés en moyenne de 72,70€ à hauteur d’un plafond de 8€ par opération. À noter que la plupart des banques 100% en ligne ne facturent pas forcément de commission d’intervention.

La seule stabilité concernant les tarifs se porte ainsi sur les frais d’abonnement pour la gestion d’un compte Internet. Pas étonnant puisque 97% des Français sont aujourd’hui clients d’une banque qui n’en facture pas. Comme l’année dernière.

Mais aussi… Des packages bancaires plus adaptés

Nous avons donc vu que la hausse globale des frais bancaires est à nuancer, puisqu’elle doit notamment faire face à la concurrence des banques en ligne et autres néobanques. Si les frais qui augmentent le plus concernent les opérations réalisées en agence, par définition, les établissements qui n’en possèdent pas ne sont pas touchés et restent encore plus compétitifs.

De nouveaux packages bancaires mieux construits permettent également à certains Français de faire des économies précise le communiqué de Panorabanques. « Les banques se rendent compte que leurs packages ne correspondent pas forcément aux besoins de leurs clients et s’avèrent souvent peu intéressants pour eux. Elles lancent donc de nouveaux packages, plus personnalisables », explique Laure Prenat, directrice générale du comparateur bancaire.

Mais alors comment faire la différence entre trois nouveaux packages (Initial, Confort et Optimal) proposés par exemple par la Caisse d’Epargne afin de remplacer son Bouquet Liberté ? « Pensez à bien vérifier les produits dont vous avez besoin et ce qui est inclus dans votre package. Parfois, les payer à la carte (en rajoutant les frais de tenue de compte) s’avère moins cher que de prendre le package, parfois c’est l’inverse ! », complète Laure Prenat.

Le conseil d'Hervé !
Dès aujourd’hui, si vous souhaitez savoir en quelques clics quelles sont les banques qui vont vous facturer le moins de frais bancaires, la meilleure solution reste de réaliser une comparaison en ligne. En seulement quelques minutes, vous aurez un aperçu de toutes les offres du marché qui correspondent à votre demande et à vos besoins. Vous n’aurez plus qu’à choisir la moins onéreuse !

Comparer les offres des banques
Partager sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les offres des banques