Comparateur de banque
Réduisez vos frais bancaires en comparant les banques
Partager sur

Nous vous en parlions avant les fêtes de fin d’année : les banques augmentent bien leurs tarifs en 2021. Calendrier légal oblige, elles étaient obligées de vous prévenir à cette période. Qu’en est-il en ce début d’année donc ? On fait le point grâce à une récente étude sur le sujet publiée par notre partenaire Panorabanques.

Les frais bancaires qui augmentent le plus

Les frais de tenue de compte

Il ne faudra plus compter sur le récent gel de ces tarifs pour les 9 Français 10 qui en paient. En 2021, ceux-ci augmentent assez fortement de 4,6% et s’établissent désormais à 18,20€. Les seules banques à ne toujours pas en facturer sont majoritairement des banques en ligne. Quand elles le font, leur montant est cependant plus élevé : 23,70€.

La carte à débit immédiat, la carte à autorisation systématique

En augmentant de 0,5% en 2021, la cotisation de la carte bancaire (30% de la facture globale des Français) coûte désormais 61,90€ par an. Cette hausse est à nuancer par type de carte. La cotisation de la carte à autorisation systématique étant ainsi la plus élevée (+2,4%), suivie de celle de la carte bancaire classique à débit immédiat (+0,7%).

À contrario, la carte bancaire classique à débit différé voit son prix baisser en 2021 (-0,2%).

hausse frais bancaire 1
Panorabanques

Comment expliquer cette situation ? « Par le fait que les banques vont préférer vendre une carte à débit différé plutôt qu’une carte à débit immédiat, car elles gagnent davantage avec les cartes à débit différé́. La commission d’inter-change (reversée par le commerçant à sa banque) est supérieure avec le débit différé́ (0,30% versus 0,20%) », explique Laure Prenat, Directrice Générale de Panorabanques.

Les retraits déplacés en zone euro

Ces retraits qu’on effectue auprès d’une banque d’un autre réseau que la sienne vont également augmenter à 8,60€ sur une moyenne de 4 retraits en 2021, contre 8,45€ en 2020. Soit une hausse de 1,8% qui s’explique par une baisse continue de ces retraits déplacés, que les banques cherchent désormais à ponctionner.

Réalisez des économies sur vos frais bancaires
Je compare

Les frais bancaires qui augmentent légèrement

Les virements en agence

Passant de 4,10€ à 4,20€ par virement, ceux-ci augmentent auprès de pas moins de 34 banques, de 2,4% en 2021. « Les banques augmentent les opérations réalisées en agence pour inciter leurs clients à réaliser ces opérations en ligne gratuitement et libérer les conseillers bancaires pour des tâches complexes à plus forte valeur ajoutée, comme du conseil en épargne ou des crédits. », précise Laure Prenat.

L’envoi du chéquier en recommandé

En augmentant de 0,7%, il passe de 6,95€ en moyenne, à 7€. Au total, ce sont 35 banques qui augmentent cette dépense. À noter que la Caisse d’Épargne Bretagne – Pays de Loire est le seul établissement à la baisser de pas moins de 5€ d’une année à l’autre (10€ en 2020).

La lettre d’information pour compte débiteur

À travers le coût du découvert non autorisé qui augmente très légèrement, c’est le coût des lettres d’information pour compte débiteur non autorisé qui s’établit en moyenne à 9,85€ en 2021 (contre 9,80€ en 2020). 11 banques ont augmenté ces frais.

Les frais bancaires qui baissent

Les retraits et paiements hors zone euro

Parce qu’il faut bien terminer par une bonne note, et commencer l’année sur de bons auspices : les frais de retraits et de paiements à l’étranger baissent très légèrement en 2021 (-0,4%) et s’établissent donc à 40,95€ (sur une hypothèse de 1.000€ dépensés avec une carte classique, en 2 paiements de 250€ et 5 retraits de 100€).

hausse frais bancaire 2
Panorabanques

Les frais d’abonnement à la gestion du compte sur internet

Ceux-ci sont carrément en train de disparaître. 99% des Français sont en effet dans une banque qui ne facture pas l’abonnement de gestion de leur compte en ligne. Elles étaient 49 à le faire en 2015, elles ne sont désormais plus que 4…

À noter néanmoins que ce service est néanmoins facturé 28,40€ en moyenne, lorsqu’il est facturé.


Le conseil de François !
Prise de bonnes résolutions oblige en ce début d’année, faites le choix de réduire vos frais bancaires dès aujourd’hui grâce à notre comparateur bancaire en ligne. En quelques minutes, estimez vos économies et partez sur de nouvelles bases !

Comparer les offres des banques
Partager sur
Comparer les offres des banques