MENU

Prélever à la source les multinationales afin qu’elles n’échappent pas au fisc en France. C’est la proposition du groupe PCF à l’Assemblée nationale. « Je déposerai bientôt un texte de loi » visant à instaurer « le prélèvement à la source des bénéfices des multinationales avant qu’ils ne sortent de la France », a ainsi déclaré le député communiste du Nord Fabien Roussel lors de l’émission Dimanche en politique sur France 3 Nord – Pas-de-Calais, ce dimanche 18 novembre.

Coca-Cola ou McDo visés

« On sait faire le prélèvement à la source pour chacun de nos contribuables, ça va être mis en place à partir du 1er janvier. Pourquoi on ne taxerait pas » les multinationales présentes en France « à partir de (leur) chiffre d’affaires, que l’on peut connaître à partir de la TVA qu’elles paient », en leur appliquant « le taux d’imposition d’une PME normale », a plaidé l’élu du Nord.

« C’est quand même incroyable que ces multinationales, Coca-Cola, McDo etc., paient 5 à 8% d’impôts alors qu’une entreprise du BTP va en payer 28 ou 31% ! », a dénoncé le député du PCF.

Lutter contre la fraude fiscale

« Eh bien, qu’elles paient le même taux d’impôt et on le prélève à la source avant que ça échappe au fisc », a ajouté M. Roussel, en assurant que la lutte contre la fraude fiscale faisait « partie de l’ADN des communistes ».

Ce texte du PCF n’a toutefois quasiment aucune chance d’être adopté par le Parlement, les communistes étant minoritaires.

Comparer les offres des banques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les offres des banques