MENU
Comparateur de banque
Réduisez vos frais bancaires en comparant les banques
Comparer
Partager sur

Pourquoi changer de banque ?

Comme près d’un Français sur cinq, vous envisagez un changement de banque (1) ? Plusieurs raisons peuvent vous pousser à prendre une telle décision :

  • Vous en avez assez des frais bancaires trop élevés pratiqués par votre établissement actuel
  • Vous souhaitez souscrire un crédit immobilier à un taux plus avantageux auprès d’un autre établissement, et ce dernier vous demande en contrepartie de changer de banque lors d’un rachat de crédits (c’est ce qu’on appelle la domiciliation des revenus)
  • Vous n’entretenez plus de relation de confiance avec votre banquier
  • Vous cherchez un meilleur rendement pour votre épargne

Quelle que soit votre raison, il est plus facile que jamais de changer de banque. Le dispositif de mobilité bancaire, entré en vigueur en 2017 en application de la loi Macron pour la croissance, l’activité et l’égalité des chances économiques, permet aux particuliers qui le souhaitent de changer de banque facilement, en les dispensant de prévenir les émetteurs de virements et de prélèvements. Amputée de cette étape complexe, cette opération est ainsi à la portée de tous.

Comment préparer un changement de banque ?

S’il est plus facile de changer de banque en vertu de la loi sur la mobilité bancaire, cela ne vous dispense pas de prendre toutes les précautions avant de vous lancer. Pour préparer votre changement de banque, vous devez tenir compte de deux paramètres.

Changer de banque : opérations à venir

En moyenne, il faut compter entre deux et trois mois pour qu’un changement de banque soit effectif. Forcément, vous devez tenir compte des opérations bancaires à venir dans les semaines qui suivent le passage d’un établissement à l’autre : prélèvements et virements automatiques, mais aussi chèques (leur durée de validité étant de 1 an et 8 jours exactement).

Un bon réflexe consiste à indiquer, sur le talon de chaque chèque, et durant toute la procédure nécessaire pour changer de banque, la date d’émission et le montant. Cela, afin de vérifier que les chèques émis ont bien tous été débités au fil du temps, et qu’un organisme ne va pas vous renvoyer un chèque non endossé au prétexte que le compte concerné est fermé. L’idéal est de n’avoir aucune opération en cours.

Changer de banque : comparatif

Le second paramètre à prendre en compte concerne l’établissement bancaire que vous allez choisir pour ouvrir votre nouveau compte. Car il ne faut pas oublier une chose : avant de savoir comment faire pour changer de banque, il faut encore avoir une banque vers laquelle se diriger !

La meilleure solution reste de comparer les offres disponibles en utilisant un outil spécifique, un comparateur de banques. Vous pourrez ainsi embrasser d’un regard toutes les possibilités qui s’offrent à vous en termes d’avantages, de taux d’intérêt (pour les livrets d’épargne), de frais bancaires, et de produits accessibles. Il est indispensable d’en passer par un comparatif pour changer de banque efficacement.

Quelles sont les démarches pour changer de banque ?

Vous vous demandez comment changer de banque facilement ? Il y a deux manières de procéder : par vous-même, ou en optant pour un mandat de mobilité bancaire.

  • Comment faire pour changer de banque soi-même ? Dans ce cas de figure, vous devez faire le point sur les opérations récurrentes (virements et prélèvements), afin de prévenir les organismes et sociétés concernés, et de leur envoyer votre nouveau relevé d’identité bancaire. Vous pouvez demander une liste à votre banque actuelle. Il faudra attendre que toutes les opérations soient réglées pour clôturer votre compte bancaire, de manière à effectuer un changement de banque sans prélèvement en suspens.
  • Changer de banque : comment faire dans le cadre de la mobilité bancaire ? En confiant un mandat de mobilité bancaire à un établissement de votre choix, vous l’autorisez à prendre en charge les démarches de transfert de vos coordonnées bancaires. En somme, votre nouvelle banque s’occupe gratuitement des démarches de domiciliation des prélèvements et des virements, et clôture votre ancien compte elle-même.

Quel que soit le cas de figure, pour changer de banque, une démarche est commune : ouvrir d’abord un compte courant. Pour cela, vous devez présenter au nouvel établissement un dossier complet avec justificatifs d’identité, de domicile et de revenus, puis effectuer un premier versement.

Réalisez des économies sur vos frais bancaires
Je compare

Que faire de ses produits financiers quand on souhaite changer de banque ?

Changer de banque signifie transférer toutes ses opérations vers un autre établissement, mais aussi ses différents produits bancaires : crédit(s) à la consommation, crédit(s) immobilier, livret(s) d’épargne, assurance(s)-vie… Avant toute chose, commencez par dresser une liste des produits que vous détenez dans votre établissement actuel et qui devront faire l’objet d’un transfert. Pour les produits qui ne peuvent pas être transférés, il est nécessaire de les clôturer, pour en ouvrir d’autres auprès de la nouvelle banque. Notez que le transfert de vos produits dans le cadre d’un changement de banque peut entraîner des frais.

Produit Transfert ou clôture ? Opération payante ou non ?
Compte courant Clôture Non
Assurance-vie Clôture (avec perte des avantages acquis) Oui
Crédit (immobilier, consommation, personnel) Clôture sous condition de rachat Oui
Livret A Clôture Non
Livret Jeune Les deux sont possibles Non
Livret Développement Durable et Solidaire Clôture Non
PEL Les deux sont possibles Oui
CEL Les deux sont possibles Oui
LEP Les deux sont possibles Non
Compte à terme Clôture Souvent

Comment changer de banque en fonction des situations ?

Une opération de changement de banque peut s’avérer plus compliquée en fonction de votre situation. Quelques exemples :

  • Changer de banque dans le cadre d’un divorce. Il est tout à fait possible d’effectuer une telle opération pendant une procédure de divorce, mais avec l’accord des conjoints. Une fois le divorce prononcé, vous pouvez ouvrir un nouveau compte à votre nom
  • Changer de banque avec un découvert. Impossible sans rembourser votre découvert en premier lieu, sous peine de vous retrouver inscrit au Fichier des incidents de remboursement des crédits aux particuliers
  • Changer de banque après un déménagement. Vous pouvez profiter de votre changement d’adresse pour changer de banque, ou garder le même établissement, en transférant simplement votre dossier dans l’agence la plus proche de votre nouveau domicile
  • Changer de banque avec un crédit immobilier en cours. Un prêt immobilier ne peut pas être transféré d’une banque à l’autre. La seule solution, à part solder le crédit si vous disposez des moyens nécessaires, est d’effectuer un rachat de crédit, pour que la nouvelle banque rachète le crédit à l’ancienne banque.

Vous avez désormais toutes les clés en main pour changer de banque sereinement !

(1) https://www.lesechos.fr/patrimoine/placement/pourquoi-les-francais-ne-changent-pas-de-banque-1160016

Comparer les offres des banques
Partager sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les offres des banques