MENU

Qu’est-ce qu’un conseiller en gestion de patrimoine ?

Également nommé conseiller en placement, gestionnaire de fortune ou encore conseillers financiers, le métier de conseiller en gestion de patrimoine peut être exercé en indépendant ou au sein d’un cabinet spécialisé.

Il doit revêtir une casquette d’expert dans le domaine de la finance et du juridique. Avoir un bon relationnel et être à l’écoute de ses clients sont deux qualités indispensables pour exercer ce métier.

Comment choisir un conseiller en gestion de patrimoine ?

Depuis l’entrée en vigueur de la loi de Sécurité financière du 1er août 2003, le conseiller en gestion de patrimoine dispose d’un statut spécifique. Cette règlementation a pour objectif d’encadrer la profession et de renforcer la protection des clients.

En effet, vous devez vous assurer que votre conseiller en gestion de patrimoine est bien agréé, formé et qu’il détient le statut de « conseil en instruments financiers ». Cette certification garantie le niveau de formation de votre conseiller qui lui permet de pratiquer son métier.

Mais pas seulement ! L’éthique professionnelle est majeure dans cette profession. Cette mention signifie également que son casier est vierge et qu’il est membre d’une association professionnelle.

En cas de pratique douteuse de votre CGP, des associations comme Anacofi (Association nationale des conseillers financiers), CNCIF (Chambre nationale des conseillers en investissements financiers) peuvent couvrir les préjudices.

Conseiller en gestion de patrimoine : comment est-il rémunéré ?

D’après notre partenaire Panorabanques, l’intervention d’un conseiller en gestion de patrimoine peuvent engendrer les frais bancaires suivants :

  • En pourcentage : il faut compter 5% sur les transactions immobilières effectuées par l’expert.
  • Des frais de conseil patrimonial: ils sont généralement compris entre 600€ et 2000€.
  • Des frais d’assistance: le conseiller en gestion de patrimoine peut facturer des frais liés à l’assistance des déclarations d’impôts.

Quelles sont les fonctions d’un conseiller en gestion de patrimoine ?

Un conseiller en gestion de patrimoine a plusieurs cordes à son arc. En effet, il doit répondre aux attentes suivantes :

  • L’analyse patrimonial : pour aider son client à tirer le meilleur profit de son patrimoine, le conseiller en gestion de patrimoine réalise un diagnostic et une analyse rigoureuse du patrimoine de son client.
  • Le conseil juridique et fiscal : après avoir établi le diagnostic et l’analyse du patrimoine de son client, le conseiller en gestion de patrimoine accompagne son client à travers les nombreuses démarches et la législation en matière de défiscalisation.
  • Le conseil financier : le conseiller en gestion de patrimoine est sollicité pour son rôle premier : le conseil en placement financier. Son objectif est de proposer à son client des solutions de placement rentables en prenant le moins de risques possible.

Vous pouvez entrer en contact avec un conseiller en gestion de patrimoine si vous souhaitez bénéficier d’un accompagnement pour concrétiser un projet de placement. Autrement, vous pouvez comparer les offres qui répondent à vos besoins sur le site LesFurets.com.

 

Comparer les offres des banques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les offres des banques