MENU
Comparateur de banque
Réduisez vos frais bancaires en comparant les banques
Comparer
Partager sur

Quelles sont les techniques de fraude ?

Pour mieux se prémunir des risques liés aux utilisations frauduleuses de carte bancaire, il est important d’en connaître les techniques. Voici les principales :

  • Clonage (ou skimming) : cette méthode consiste à copier les coordonnées bancaires insérées dans la bande magnétique de votre carte et votre code PIN à quatre chiffres. Les fraudeurs récupèrent vos données grâce à de faux équipements sur un distributeur de billets. Il peut s’agir d’un faux lecteur de carte superposé, une caméra cachée dans le plafonnier ou encore un clavier numérique falsifié.
  • Hameçonnage (ou phishing): cette méthode permet aux fraudeurs d’obtenir vos informations confidentielles, comme vos coordonnées bancaires ou votre numéro de carte. Pour parvenir à leurs fins, les fraudeurs peuvent vous envoyer des mails frauduleux en vous demandant de leur communiquer vos données bancaires. Ces mails ont l’apparence de courrier électronique officiel. Il peut s’agir de mails envoyés par votre banque, le centre des impôts ou encore votre opérateur téléphonique. En réalité, ils vous redirigent vers des sites frauduleux.
  • Piratage de systèmes automatisés de données, de serveurs ou de réseaux : les pirates s’introduisent de manière illégale dans ces systèmes. Ils accèdent à vos données bancaires.

En cas de fraudes : quels sont vos recours ?

Au moment où vous observez des prélèvements inhabituels sur votre relevé bancaire, vous devez sans tarder faire opposition auprès de votre banque. Vous pouvez :

  • Contacter le numéro spécial du serveur interbancaire : 0892 705 705. Le tarif est de 0,34€ la minute. Le service est accessible 24h sur 24, 7 jours sur 7. Votre interlocuteur orientera votre appel vers le centre d’opposition compétent.
  • Contacter directement votre banque. Vous pouvez retrouver le numéro de mise en opposition sur la convention de votre compte, le site de votre banque ou encore à côté des distributeurs de billets.

Précisez à votre interlocuteur le numéro à 16 chiffres et la date d’expiration de votre carte. Confirmez votre opposition auprès de votre banque par une lettre recommandée le plus rapidement possible.

Opérations frauduleuses : quelles sont les modalités de remboursement ?

Depuis le 13 janvier 2018, une franchise de 50€ reste à votre charge en cas de transaction frauduleuse commise avec votre code confidentiel à la suite du vol ou de la perte de votre carte bancaire. Le montant de la franchise s’élevait précédemment à 150€.

En revanche, si les opérations frauduleuses n’ont pas été effectuées avec votre code confidentiel, vous bénéficierez d’un remboursement intégral de la part de votre banque.

Si vous faites preuve de négligence en matière de conservation de votre code confidentiel, vous ne pourrez pas prétendre au remboursement des opérations frauduleuses. Vous devrez donc assumer les dépenses réalisées par le voleur. Dans ce cas, c’est à la banque d’apporter la preuve de votre négligence.

Avec une assurance des moyens de paiement couvrant la perte et le vol de votre carte, vous pouvez bénéficier du remboursement de la franchise liée aux transactions frauduleuses réalisées avant opposition.

Le conseil d'Hervé !
Pour informer votre banque des opérations frauduleuses survenues sur votre compte, vous devez respecter un délai maximal :

  • 13 mois maximum après la date de débit de votre compte si les fraudes ont eu lieu au sein de l’Espace Économique Européen (EEE).
  • 70 jours si les opérations frauduleuses ont été réalisées en dehors de l’Espace Économique Européen.
Comparer les offres des banques
Partager sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les offres des banques