MENU
Comparateur de banque
Réduisez vos frais bancaires en comparant les banques
Comparer les offres des banques

Frais de tenue de compte : de quoi parle-t-on ?

Alors que la tenue des comptes a longtemps été gratuite, les années 2015-2016 ont vu l’arrivée de frais appliqués par la plupart des banques. Seules les banques en ligne ne facturent pas pour l’instant de frais de tenue de compte.

D’après les banques, cette pratique relativement nouvelle a pour objectif de couvrir pour partie les frais engendrés par la gestion humaine ou informatique de votre compte. Ces prélèvements ne correspondent donc à aucun service supplémentaire en étant simplement imposés par la banque.

Même si un décret datant de 2014 tente d’expliquer ces frais de tenue de compte, la définition est trop vague pour lever toute ambiguïté sur ce qui a longtemps été gratuit.

Frais de tenue de compte : quels sont les tarifs ?

Depuis 2016, les frais de tenue de compte sont officiellement plafonnés à 30 € par an. Dans de nombreux cas, ce montant est dépassé du fait de la présence de packs de services divers, dont ceux de tenue de compte. Ces services plus ou moins optionnels sont censés vous faire bénéficier de l’expertise de ses conseillers ainsi que de lutter plus efficacement contre la fraude fiscale.


Pour être réglementaires, les tarifs de ces services doivent être clairement indiqués dans la convention signée au moment de l’ouverture du compte. Certaines banques appliquent également des frais aux comptes inactifs ou aux comptes joints. Les banques expliquent que ces deux types de comptes réclament une gestion spécifique, une explication qui reste assez floue.

Les frais de tenue de compte étant variables suivant les banques, les comparer en ligne permet d’une part d’en prendre connaissance et d’autre part de réaliser des économies en optant pour l’établissement bancaire où ils sont les moins élevés ou nuls comme avec les banques en ligne.

Peut-on contester les frais de tenue de compte ?

L’aide à la mobilité bancaire permet aujourd’hui de basculer aisément d’une banque à une autre et ainsi bénéficier de frais moins élevés. Si vous souhaitez conserver votre banque actuelle, vous pouvez réduire et parfois annuler les frais de tenue de compte en les négociant auprès de votre conseiller.

Vous avez même le droit de contester les frais déjà prélevés lorsque ceux-ci n’étaient pas explicitement précisés au moment de la signature de la convention d’ouverture de compte. Cette contestation peut également concerner une modification des tarifs intervenue dans les 2 mois de la signature.

Dans l’hypothèse où votre requête n’aboutit pas localement, envoyez un courrier en AR au siège de votre banque. Faute d’une réponse satisfaisante, vous devez saisir le médiateur de la banque dont les coordonnées vous seront fournies par votre agence ou sur le site internet de l’établissement bancaire.

Le conseil d'Hervé !
Enfin, sachez que les personnes de moins de 26 ans et celles en situation de surendettement ne sont pas tenues de payer les frais de tenue de compte.

Comparer les offres des banques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les offres des banques