MENU

Privilégiez les retraits de sommes importantes

La monnaie unique facilite les paiements au sein de la zone euro. Ce qui n’est pas le cas dans le reste du monde. Une fois les frontières de la zone euro dépassées, vous êtes contraint de changer vos euros en monnaie locale. Pour effectuer cette opération, vous pouvez vous adresser à votre banque, à la banque locale ou aux bureaux de change.

Si vous souhaitez retirer de l’argent dans un pays étranger avec votre carte bancaire, faites attention aux frais liés à cette opération. Votre banque prélève une commission intégrant un montant forfaitaire et un pourcentage variant selon le montant prélevé.

Conseil : faire de gros retraits est la meilleure solution. Cette opération vous évitera de payer d’importantes fixes.

En vous appuyant sur le réseau de votre banque, vous pouvez réduire voire échapper aux commissions de retrait. D’après le site panorabanques, les clients de BNP Paribas et de HSBC peuvent compter sur leurs distributeurs de banques partenaires présents à travers le monde entier pour éviter les commissions de retrait.

Préférez les paiements par carte que les retraits

À l’étranger, les paiements par carte sont moins onéreux que les retraits. Pour illustrer, la banque LCL facture une commission de 4,75€ à un client qui effectue un retrait de 50€ dans un pays étranger. Si le client fait un paiement par carte du même montant, la banque lui facturera seulement 1,55€, d’après selon le site panorabanques.

Quelques précautions à prendre avant de partir à l’étranger :

  • Assurez-vous auprès de votre banque que vous détenez une carte bancaire internationale.
  • Vérifiez la date d’expiration de votre carte. Si vous vous apercevez que votre carte expire avant la fin de votre voyage, cette situation pourrait vous mettre en difficulté. Sachant qu’il s’agit parfois du moyen le plus simple et le moins couteux de régler ses achats.

Une carte haut de gamme peut être très utile

En disposant d’une carte Visa Premier ou Gold MasterCard, vous pouvez bénéficier de frais bancaires à l’étranger plus faibles. Par exemple, à la banque Crédit Agricole Nord Est, un client titulaire d’une carte classique est facturé 2,9, alors qu’une personne bénéficiant d’une carte bancaire haut de gamme est facturé 2,6% par la banque, selon le site panorabanques.

Ces cartes donnent accès à des services très utiles (services d’assistance, prise en charge des frais médicaux…). Pour en profiter, vous devez payer votre séjour avec une carte haut de gamme.

Quelles sont les précautions à prendre avant de partir ?

  • Informez votre banque de votre voyage à l’étranger ! En effet, les systèmes internationaux de paiement peuvent bloquer l’utilisation de votre carte lorsque vous arrivez à l’étranger. Ce dispositif a pour objectif de vous protéger de toute fraude.
  • Munissez-vous des numéros de téléphone d’urgence. En cas de perte ou de vol, vous pourrez rapidement faire opposition depuis l’étranger auprès de votre banque. N’hésitez pas à demander à votre banque le numéro de téléphone du centre local d’opposition de votre carte bancaire. Voici les numéros utiles : Serveur interbancaire en France : 0892 705 705 (0,35€/minute + prix d’un appel). Depuis l’étranger : +33 442 605 303
  • Vérifiez les plafonds d’autorisation de paiement et de retrait de votre carte. Vous éviterez de bloquer votre carte. N’hésitez pas à contacter votre banque pour relever temporairement vos plafonds si nécessaires.
Comparer les offres des banques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les offres des banques