MENU
Comparateur de banque
Réduisez vos frais bancaires en comparant les banques
Comparer
Partager sur

Compte en banque pour un mineur : que dit la loi ?

Un mineur n’a pas l’autorisation légale d’ouvrir un compte bancaire. En effet, avant ses 18 ans, ce sont les parents ou les représentants légaux qui doivent ouvrir un compte en banque pour un enfant, en son nom. Cela implique donc qu’ils sont responsables de tous les mouvements effectués sur le compte et donc du remboursement de potentiels débits et découverts.

Avant 12 ans, un mineur n’a aucun pouvoir sur ses finances. Seuls ses représentants légaux peuvent utiliser l’argent, mais seulement si les dépenses le concernent directement. Tout retrait ou dépôt d’argent nécessite également la signature des parents.

Après 16 ans, l’enfant peut disposer d’une carte bancaire et d’un chéquier. Là, encore, dans la plupart des banques, les transactions nécessitent l’autorisation des parents. A 18 ans, les parents restent responsables du compte mais l’enfant maintenant devenu adulte est libre de dépenser son argent comme il le souhaite.

Pourquoi ouvrir un compte bancaire pour mineur ?

Pour ses anniversaires, Noël, sa communion… Votre enfant reçoit régulièrement de l’argent. Plutôt que de lui offrir un jouet ou des vêtements, vous préférez préparer son avenir en mettant son argent de côté. Mais la traditionnelle tirelire est loin d’être assez sécurisée pour garder les centaines – voire milliers – d’euros accumulés notamment pour préparer son avenir ou financer ses études. 

C’est la raison pour laquelle ouvrir un compte bancaire pour mineur peut s’avérer intéressant. Non seulement les frais sont moindres, voire inexistants, mais en plus, les économies de votre enfant lui rapportent chaque année des intérêts ! 

Quel compte en banque choisir pour un adolescent ?

Entre 12 et 16 ans, un livret jeune peut faire office de compte courant. En effet, à cet âge, la quasi-totalité des dépenses est couverte par les parents. Ainsi, le livret jeune peut servir à accumuler un certain pécule que l’adolescent pourra dépenser à ses 16 ou 18 ans, pour ses études, son permis ou ses loisirs.

Bonne nouvelle, les banques en ligne s’adaptent aux besoins des adolescents en leur proposant des comptes courants rémunérés. Ces comptes incluent bien souvent une carte de retrait pour pouvoir utiliser un livret jeune comme un courant. Attention à une seule chose : les intérêts s’annulent ou s’amoindrissent lorsque vous retirez une somme d’argent d’un compte épargne. Sachant que le taux de rémunération du livret jeune est égal à 0,75%, la perte ne sera pas colossale.

Si vous choisissez d’ouvrir un compte courant « classique » à votre enfant, nous vous conseillons d’orienter votre choix en fonction du coût du compte. En effet, pour que votre investissement soit rentable, le compte devra vous coûter le moins cher possible.

Attention, il est essentiel de prendre en compte le fait que la gestion et l’ouverture d’un compte en banque pour mineur impliquent des frais bancaires. Les frais d’ouverture et de gestion d’un compte pour enfant varient en fonction des établissements bancaires. En moyenne, il faut compter 1 à 2 € de cotisation mensuelle pour les frais de tenue de compte, et légèrement plus si une carte de retrait est souscrite. Les livrets d’épargne, quant à eux, sont totalement gratuits.  

Comptes courants pour mineurs : quelle carte bancaire choisir ?

Selon les banques et les offres, vous aurez le choix entre plusieurs types de cartes bancaires. Pour les mineurs, les plus conseillées sont les suivantes :

  • les cartes bancaires à autorisation systématique : elles interrogent le solde du compte en banque afin d’autoriser les retraits et les achats. Si ce dernier est insuffisant, alors l’achat ou le retrait sera refusé.
  • les cartes bancaires prépayées : l’idée est de créditer une carte avec un montant dont vous avez le choix. Ainsi, l’enfant ne peut dépenser plus que ce qui lui est alloué. Une chose à savoir : ces cartes sont rarement gratuites.

Quelle que soit la carte que vous choisissez, nous vous conseillons de personnaliser le plafond des retraits du compte courant pour éviter les mauvaises surprises.

Comparer les offres des banques
Partager sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les offres des banques