MENU
Comparateur de banque
Réduisez vos frais bancaires en comparant les banques
Comparer
Partager sur

Quelles sont les possibilités avant ses 12 ans ?

Anniversaires, communion ou encore fêtes de fin d’année : les occasions sont nombreuses pour offrir quelques euros à votre enfant. Bien qu’elle soit très appréciée par les enfants, la tirelire n’est pas l’endroit le plus sûr pour garder son argent.

L’ouverture d’un compte d’épargne bancaire est une solution intéressante. Il est rémunéré par votre banque. Le taux est fixé par cette dernière. Les fonds déposés restent accessibles à tout moment.

Exemple : le livret A est une éventualité. Sa rémunération est réglementée à 0,75% par l’État. Il est plafonné à 22 950€.

Quelles possibilités sont accessibles à 12 ans ?

À cet âge-là, vous pouvez opter pour l’ouverture du livret jeune. Son plafond est limité à 1600€.  Votre enfant pourra y avoir accès jusqu’à son 25ième anniversaire.

L’ouverture d’un livret jeune s’accompagne le plus souvent d’une carte de retrait. Les parents peuvent fixer le montant maximal des retraits par semaine ou par mois.

Quel compte à partir de 16 ans ?

À 16 ans, votre enfant aspire à avoir plus d’autonomie. Vous pouvez l’accompagner dans sa quête en lui ouvrant un compte courant associé à un chéquier et à une carte de paiement.

La majorité de votre enfant n’étant pas encore atteinte, votre accord est indispensable. Et, vous devrez vous porter caution. Si des incidents bancaires surviennent, comme un chèque sans provision, la banque se tourne vers les parents pour régulariser la situation.

Les cartes de paiement avec autorisation préalable sont une solution pour éviter ce type d’incident. Les retraits et les paiements seront effectifs uniquement si les fonds sont disponibles sur le compte.

Enfant majeur : quel compte bancaire ?

Lorsque votre enfant atteint sa majorité, il peut ouvrir un compte, disposer d’une carte de paiement et de contracter un crédit sans l’autorisation des parents.

Pour des prêts d’un montant important, les banques demandent généralement que les parents se portent garants pour leurs enfants.

 

Comparer les offres des banques
Partager sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les offres des banques