MENU
Comparateur de banque
Réduisez vos frais bancaires en comparant les banques
Comparer
Partager sur

PERP : de quoi s’agit-il ?

L’objectif du PERP est d’améliorer sa retraite en épargnant durant la période d’activité. Aucun montant minimum n’est imposé, et ce type de placement n’est limité par aucun plafond.

Les droits générés par un PERP sont personnels et une même personne peut ouvrir plusieurs plans d’épargne retraite populaire. Une fois atteint l’âge de la retraite, les fonds déposés et majorés des intérêts sont reversés au souscripteur sous la forme d’un capital et/ou d’une rente viagère.

Le contrat qui encadre un PERP prend le plus souvent la forme de celui d’une assurance-vie.

Comme pour de nombreux placements d’épargne, plusieurs formules de placement sont proposées :

  • Fonds en euros
  • Multi-supports (gestion pilotée ou non)

La première a l’avantage de garantir le capital en contrepartie d’une rémunération relativement faible. La seconde ne s’accompagne d’aucune garantie de capital, mais offre par contre une rémunération qui peut se révéler attractive. Plusieurs PERP pouvant être souscrits par une même personne, il est dès lors envisageable de mixer les avantages de chacune des formules en souscrivant deux plans distincts.

Comment fonctionne le PERP ?

La souscription d’un plan d’épargne retraite populaire peut être réalisée auprès d’une banque, d’une compagnie d’assurance ou d’un organisme de prévoyance.

Les versements sont libres, mais peuvent également être programmés au travers de dépôts d’un montant et d’une périodicité définis à l’avance. Comme l’immense majorité des produits d’épargne, le PERP s’assortit de frais. Ces taux varient d’un organisme à un autre et sont donc à comparer avant la souscription.

Un épargnant est en droit de récupérer la totalité de l’épargne en capital dans le cadre de l’acquisition de sa résidence principale. Cette liquidation du PERP ne concerne toutefois que les titulaires qui n’ont pas été propriétaires d’une habitation dans les 2 ans qui précèdent la demande. Il est également possible de récupérer son épargne avant sa retraite en cas « d’accident de la vie ».

Sont concernés :

  • L’invalidité
  • Le décès du conjoint (marié ou pacsé)
  • Situation de surendettement ou pour un non-salarié, cessation d’activité suite à liquidation judiciaire
  • Expiration de droits d’assurance-chômage
Le conseil d'Hervé !
L’adoption de la loi Pacte par l’assemblée Nationale le 11 avril 2019 apporte quelques changements au plan d’épargne retraite. La première de ces modifications vise à favoriser la gestion pilotée en réduisant la part en action au bénéfice des fonds en euros et fonds Euro-croissance.

Cette loi permet également à l’épargnant de récupérer entièrement son épargne sous forme de capital. Avant ce texte, seuls 20 % étaient récupérables en capital, le solde étant versé sous forme de rente viagère. Cette option doit toutefois être précisée au moment de la souscription et n’est pas révocable. 

Quelle fiscalité s’applique au PERP ?

Durant la période d’épargne, les sommes versées annuellement sur son PERP sont déductibles des revenus imposables dans la limite d’un plafond fixé pour chaque foyer fiscal.

En ce qui concerne la liquidation du PERP sous forme de capital, la somme perçue est soumise au prélèvement forfaitaire de 30 % (12,8 % d’impôt sur le revenu et 17,8 % de prélèvements sociaux).

Comparer les offres des banques
Partager sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les offres des banques