MENU
Comparateur de box internet
Comparez les offres des fournisseurs Internet pour faire des économies
Comparer les offres
Partager sur

L’ADSL, comment ça marche ?

À l’heure actuelle, on parle plus volontiers de la fibre pour tout ce qui relève de la connexion « haut-débit ». Cette technologie est censée remplacer à terme toutes les technologies précédentes comme l’ADSL, qui reste tout de même encore aujourd’hui la technologie la plus répandue en France. Mais l’ADSL, comment ça marche et que peut-on en attendre ?

Concrètement, l’ADSL (Asymmetric Digital Subscriber Line ou Ligne Numérique d’Abonné) permet d’obtenir l’Internet en haut débit en mode asymétrique, au contraire d’autres technologies DSL comme le HDSL. Le mode asymétrique signifie qu’avec l’ADSL, le débit de données montant (upload) sera toujours plus faible que le débit descendant (download).

À l’origine, cette technologie a été pensée pour offrir aux usagers de l’Internet un système de transport des données hautement performant, à un coût plus raisonnable comparativement à la solution fibre. La mise en place de l’ADSL utilise en effet les paires cuivrées du téléphone déjà en place pour recevoir et transmettre des données numériques, le tout sans interférer avec le service téléphonique (transport de la voix et des communications téléphoniques).

ADSL : ses avantages et ses inconvénients

Les avantages de l’ADSL sont nombreux. En premier lieu, vous disposez de nombreux services comme l’accès à Internet, mais aussi le téléphone et la télévision par ADSL (jusqu’à 200 chaînes disponibles selon les opérateurs). Votre temps de connexion est illimité, ce qui n’était pas forcément le cas auparavant avec les anciens abonnements sous forme de forfaits. En d’autres termes, votre facture n’est plus dépendante de votre temps de connexion, et vous avez la possibilité de passer des appels illimités vers la France, et même vers certaines destinations internationales dans certains cas.

L’un des principaux inconvénients de l’ADSL est que le signal émis par le central téléphonique peut arriver atténué à votre domicile. Ainsi, pour un fonctionnement de l’ADSL optimal, votre logement ne doit pas être trop éloigné du central, la limite d’atténuement étant de 70 dB.

Les autres technologies ADSL : ADSL 2+, VDSL, VDSL2…

Nous venons de voir ensemble comment le fonctionnement de l’ADSL permet d’optimiser vos télécommunications, et comment vous pouvez obtenir des services enrichis, notamment pour la télévision. Mais sachez qu’il existe d’autres technologies dérivées vous permettant d’obtenir par exemple un débit plus important.

C’est le cas de l’ADSL 2+, une évolution de l’ADSL, qui propose une augmentation du débit maximal possible, avec la délivrance d’un débit théorique de 20 Mb/s.

Pour le transfert « ultra-rapide » de vos données numériques, vous avez également la possibilité de vous tourner vers la technologie VDSL et VDSL2 (qui permet de profiter d’un débit théorique de 100 Mb/s). Le VDSL propose ainsi une navigation plus fluide qu’avec les technologies de type ADSL 2+ et améliore le débit aussi bien en ascendant qu’en descendant.

Pour palier au déploiement trop lent de la fibre sur le territoire hexagonal, la technologie VDSL2 s’est installée dans de nombreux foyers – l’ARCEP annonçait ainsi en 2013 l’installation de près de 3 millions de lignes. 5,1 millions de foyers faisaient ainsi l’objet d’une connexion à la technologie VDSL2 au début de l’année 2016.

adsl

Fibre ou ADSL : qui est le plus rapide ?

On dit souvent que la fibre est plus rapide que l’ADSL, mais pour vous en assurer, il convient de lancer un test de débit ADSL.

Sachez d’abord qu’une connexion fibre est capable d’offrir un débit minimum de 100 Mb/s, soit un débit de téléchargement d’approximativement 1,25 Mo/s. Selon les offres proposées par les opérateurs, vous avez même la possibilité de grimper jusqu’à 1 Gb/s, soit environ 125 Mo/s en téléchargement.

La technologie ADSL peut hélas difficilement rivaliser avec ces chiffres, surtout sans l’appui d’une technologie VDSL en renfort. Dans le meilleurs des cas, vous devrez vous contenter d’un débit plafonné à 20 Mb/s, c’est à dire 2,5 Mo/s en téléchargement. Si votre ligne est éligible à la technologie VDSL2, sachez que vous pouvez atteindre un plafond équivalent à 80 Mb/s, soit 10 Mo/s en téléchargement, ce qui est déjà plus proche de la fibre.

La raison de cette disparité est simple : la technologie ADSL s’appuie sur des infrastructures vieillissantes (n’oubliez pas que votre ligne téléphonique est bâtie sur un réseau de câbles en cuivre !), tandis que la fibre repose sur une technologie plus récente et donc plus efficace.

Voyez plutôt dans ce tableau comparatif les performances des deux technologies.

Débits et temps de téléchargement ADSL Fibre optique
Débit De 1 à 20 Mb/s De 100 Mb/s à 1 Gb/s
Téléchargement d’un fichier de 1 Go (un film ou un logiciel, par exemple) Environ 14 min à 10 Mb/s 27 sec à 300 Mb/s
Téléchargement d’un fichier de 30 Go (un jeu vidéo 3D récent, par exemple) Environ 7 heures à 10 Mb/s Environ 14 min à 300 Mb/s

Pour plus de détails, consultez notre guide dédié : Fibre ou ADSL ?

Mauvaise connexion ADSL : quelles alternatives ?

Vous constatez que votre débit ADSL est mauvais ou défaillant ? Dans un premier temps, il peut paraître utile de réaliser un test de débit ADSL, afin de connaître la qualité de votre connexion.

Pour palier à cet inconvénient et recevoir l’Internet très haut débit chez vous malgré tout, les opérateurs mettent à disposition des usagers ce que l’on appelle les Box 4G. Ces boîtiers fixes utilisent le réseau mobile 4G ou 4G+ et le transforment en WIFI haut débit chez vous. Bien entendu, pour être éligible à ce programme, vous devez disposer d’une bonne couverture 4G à l’intérieur de votre logement. Le partage de données depuis la box 4G permet ensuite de connecter plusieurs appareils du foyer – comme une tablette, une console de jeux ou un smartphone.

Mais d’autres alternatives existent pour profiter d’une connexion haut débit, comme l’Internet par satellite ou encore la connexion via les rondes radio, deux méthodes très pratiques pour les foyers situés en zone blanche.

Les offres ADSL du marché

Fort logiquement, les principaux opérateurs comme Orange, Bouygues Telecom, SFR ou FREE se positionnent sur le marché de l’ADSL.

La Freebox Crystal de Free est encore celle qui propose à l’heure actuelle le meilleur tarif, soit 9,99€ pendant les 12 premiers mois ! Orange propose des prix exclusifs sur le web, avec la Livebox Fibre à partir de 22,99€/mois pendant 12 mois, ou la Livebox UP Fibre à partir de 30,99€/mois pendant 12 mois.

Découvrez justement notre guide résumant les meilleures offres ADSL.

Trouvez votre offre ADSL sur lesfurets

Vous êtes éligible à l’ADSL et souhaitez souscrire une offre ADSL en ligne ? Sachez que vous pouvez le faire directement via notre comparateur ADSL. De cette façon, vous obtiendrez la meilleure garantie d’une formule adaptée à vos besoins et à celle de votre famille.

Comparer les offres Internet
Partager sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les offres Internet