MENU

Fibre optique, ADSL : petit point sur ces technologies

  • L’ADSL (Asymmetric Digital Subscriber Line) a été officiellement commercialisé par France Télécom en 1999, créant à l’époque une véritable révolution dans le monde de l’Internet. C’est une technologie qui vous permet de bénéficier d’une connexion Internet par le biais de la paire de cuivre de votre ligne téléphonique. La transmission des données se fait indépendamment du service téléphonique, autrement dit la voix. Vous pouvez donc profiter d’Internet tout en continuant à utiliser votre ligne fixe.
  • La fibre optique, quant à elle, est une technologie bien différente. Arrivée après l’ADSL, elle ne passe pas par la ligne téléphonique mais par un câble. Ce câble est constitué de fils de verre ou de plastique transparents et grands conducteurs de lumière, permettant un transfert des données et une vitesse de connexion très rapides.

Fibre ou ADSL : quelles sont leurs principales différences ?

Le débit

C’est sans doute le critère le plus évident lorsque l’on souhaite comparer les deux technologies. D’emblée, sachez que la fibre optique permet une vitesse de connexion bien plus rapide que l’ADSL. Mais rentrons un peu plus dans les détails.

  • Le cas de l’ADSL

L’ADSL, d’abord. Au vu de son ancienneté, inutile de préciser qu’elle ne possède pas les meilleures performances du marché. Pour une simple connexion haut débit, vous pourrez profiter d’un débit maximum compris entre 15 et 20 Mb/s (soit 2,5 Mo/s en téléchargement). Plutôt faible en comparaison du reste, vous allez le voir.

Vous pouvez en revanche, même en ligne ADSL, bénéficier d’un débit maximum oscillant entre 80 et 100 Mb/s (12,5 Mo/s en téléchargement). Comment ? En ayant la chance de profiter d’une version boostée de l’ADSL, nommée VDSL. Apparue au milieu des années 2000, elle permet une bien meilleure transmission des données que le simple ADSL. Petite contrainte cependant : les meilleurs débits en VDSL ne peuvent être atteints qu’à condition d’être installé à moins de 500 mètres du répartiteur téléphonique.

  • Le cas de la fibre optique

Parlons maintenant de la fibre optique, clairement au-dessus en termes de performances. Sa limite basse de débit atteint déjà 100 Mb/s, soit l’équivalent d’un débit ADSL/VDSL. Imaginez donc la suite. De nombreuses offres de fournisseurs proposent la fibre optique à 600/700/800 Mb/s, mais sachez que le débit maximum en France est de 1 Gb/s (125 Mo/s en téléchargement). Autant dire que votre connexion Internet va fuser !

En réalité, le débit de la fibre est virtuellement illimité mais il est bridé en France à 1 Gb/s.

Résumons le tout dans un tableau pour bien vous apercevoir des différences, notamment en termes de téléchargement :

Débits et temps de téléchargement ADSL VDSL Fibre optique
Débit De 1 à 20 Mb/s De 15 à 100 Mb/s De 100 Mb/s à 1 Gb/s
Téléchargement d’un fichier de 1 Go (un film ou un logiciel, par exemple) Environ 14 min à 10 Mb/s Environ 3 min à 50 Mb/s 27 sec à 300 Mb/s
Téléchargement d’un fichier de 30 Go (un jeu vidéo 3D récent, par exemple) Environ 7 heures à 10 Mb/s Environ 1 heure 30 min à 50 Mb/s Environ 14 min à 300 Mb/s

Dans tous les cas, retenez que la fibre optique est totalement adaptée à un profil multimédia. Si vous aimez profiter de vos films et de vos jeux vidéo en haute qualité, et très régulièrement, la fibre est faite pour vous !

L’installation de la technologie

Il faut savoir que de par son arrivée récente, la fibre optique sera plus contraignante à installer. En effet, l’ADSL utilise depuis sa création les lignes téléphoniques déjà existantes dans les foyers français. L’installation et sa propagation au sein des ménages a donc été très rapide et s’est retrouvée facilitée par ces réseaux de câble employés pour les lignes fixes.

La fibre optique, en revanche, nécessite dans certains cas que l’on construise la ligne jusqu’au domicile de l’abonné, ce qui implique qu’un technicien vienne chez vous pour effectuer quelques interventions, comme percer vos murs ou le plancher. On parle alors de fibre en FTTH (Fiber To The Home). Bien entendu, selon la configuration de votre logement ou vos disponibilités, une telle procédure d’installation de la fibre optique peut prendre du temps.

ADSL ou fibre : quels avantages et quels inconvénients ?

Fibre ou ADSL ? Vous l’aurez compris, la fibre optique, au vu de ses performances, est clairement un abonnement à privilégier si vous y êtes éligible. À moins que vous ayez une raison particulière de ne pas vouloir profiter d’un Internet très haut débit, foncez sur l’occasion si votre logement est adapté à cette nouvelle technologie.

Pour info, l’État français s’est fixé comme objectif d’installer la fibre optique sur tout le territoire d’ici 2022. Pour le moment, ce sont les grandes villes qui sont essentiellement concernées par l’installation de la fibre optique.

Et justement, pour vous confirmer le net avantage de la fibre optique par rapport aux autres technologies, voyons voir certains de ses points forts, autre que son débit supérieur :

  • La fibre optique permet de bénéficier d’une connexion plus stable car insensible aux perturbations électromagnétiques, ce qui est le cas avec l’ADSL et la paire de cuivre de la ligne téléphonique.
  • Le signal de la fibre optique ne subit pas d’atténuations avec la distance. Justement, la fibre optique peut faire voyager les données sur de très longues distances. D’ailleurs, la qualité de la connexion et son débit ne dépendent pas non plus de la distance entre votre logement et le nœud de raccordement optique.
  • La fibre optique, en plus d’une connexion Internet plus rapide, vous permet également de profiter de votre télévision en haute définition, avec une bien meilleure qualité d’image qu’avec l’ADSL. Cinéphiles, vous adorerez !
  • Avec la fibre optique, les débits descendants (download) et montants (upload) peuvent être identiques, ce qui stabilise dans l’ensemble votre connexion, sans craindre de manquer de rapidité dans les deux situations. En effet, le débit descendant va déterminer la rapidité à laquelle vous pouvez surfer sur le net, télécharger des fichiers ou regarder des films en streaming. Le débit montant va concerner l’envoi de mails ou le partage de photos.

Comme dit précédemment, l’ADSL aura surtout pour lui sa facilité d’installation mais aussi sa présence sur tout le territoire, contrairement à la fibre optique qui n’est pas encore d’actualité dans de nombreuses régions. En revanche, côté inconvénients, on pourra noter un débit qui se dégrade avec la distance : plus le central téléphonique de votre opérateur est éloigné de votre logement, moins vous recevrez de signal.

Et le cas de la fibre en FTTLA ?

On a parlé jusque-là de la fibre en FTTH, qui est étirée jusqu’au domicile de l’abonné. En revanche, il existe une autre manière d’accéder à la fibre : en FTTLA (Fiber To The Last Amplificator). Cette technique consiste à amener la fibre jusqu’à un endroit très précis, hors ou en dessous de l’immeuble, avant de finir la liaison jusqu’au logement via un câble coaxial en cuivre.

Il se peut, en effet, que votre opérateur ne propose que la fibre en FTTLA ou l’ADSL/VDSL. Bien entendu, privilégiez si vous le pouvez un abonnement fibre. Les débits fibre via un câble coaxial peuvent atteindre les 800 Mb/s, vous certifiant une très bonne connexion Internet.

Souscrivez le bon abonnement Internet sur lesfurets

Vous avez désormais beaucoup plus de visibilité sur les différentes technologies pouvant vous être proposées par les opérateurs. Il est temps désormais de souscrire le forfait Internet qui vous est le plus adapté. Grâce au service de comparaison de Box Internet sur lesfurets, vous avez toutes les cartes en main pour trouver votre bonheur.

Le conseil d'Hervé !
Renseignez notre formulaire en ligne en quelques minutes et découvrez l’ensemble des abonnements Internet éligibles à votre logement et conformes à vos besoins et à votre profil. Comparer, c’est la manière la plus simple d’économiser !
Comparer les offres Internet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les offres Internet