MENU
Voir tous les articles

Compléter ses revenus grâce à l’économie collaborative

Avec près de 40 000 logements franciliens disponibles sur la plateforme de location Airbnb, Paris est devenue la première ville du Groupe . La fièvre de l’économie collaborative s’empare-t-elle des Français ?

En février, un rapport sur le sujet a été remis au Premier Ministre par le député Pascal Terrasse. Objectif : mieux encadrer l’économie collaborative, notamment sur le plan fiscal. D’Uber à Blablacar en passant par Deliveroo, une multitude de plateformes commerciales de mises en relation de particuliers ont éclos ces dernières années, révolutionnant nos modes de consommation. Une bonne nouvelle tant ces dernières peuvent être un formidable levier pour compléter vos revenus et faire face plus facilement à vos dépenses contraintes, à condition de respecter certaines règles. Découvrez comment en tirer profit à travers les exemples de Leboncoin.fr et Airbnb.fr.

Revendre vos articles de seconde main sur Leboncoin.fr

On a tous à la maison un vêtement qu’on ne met plus, un meuble ou un objet de décoration dont on veut se séparer. Certaines plateformes de revente entre particuliers s’en sont fait une spécialité, à l’image d’eBay ou Priceminister.

Mais la plus célèbre d’entre elles est sans doute Leboncoin.fr. Son succès repose sur sa gratuité et sa simplicité. En effet, il vous suffit de quelques minutes seulement pour déposer une annonce sur le site et attendre d’être contacté. Au total, Leboncoin.fr compte plus d’une trentaine de catégories incluant même des biens plus significatifs tels que des deux-roues, des voitures ou même des appartements.

Si les gains que vous pouvez en espérer dépendent avant tout de ce que vous commercialisez, le site est régulièrement visité par des millions de Français, multipliant ainsi vos chances de trouver un acheteur intéressé.

Louer votre appartement sur Airbnb

Cette plateforme de location de logements entre particuliers est devenue l’un des symboles de l’économie collaborative. Son principe est simple : vous pouvez louer tout ou partie de votre logement, par exemple lors de vos départs en vacances, et ainsi assumer plus sereinement une partie de vos frais.

A titre indicatif, sur Airbnb un logement entier à Paris se loue en moyenne 342 euros[1] par semaine. Naturellement, cette somme sera plus ou moins importante suivant le standing de votre appartement et sa localisation, notamment dans certains quartiers prisés des touristes tels que Montmartre ou le Marais.

En revanche, veillez à bien respecter la loi pour éviter les mauvaises surprises. Certaines villes, notamment Paris, resserrent leur contrôle sur les locations illégales. Ainsi, votre logement ne pourra être en location plus de 4 mois par an[2], sous peine de vous voir appliquer une amende de 80 000 euros.

Enfin, un amendement à la loi République numérique vient d’être récemment adopté. Il permet aux municipalités qui le désirent de créer un registre avec une inscription obligatoire pour les loueurs qui passent par ce site.

La présentation de votre offre : la clé du succès

N’oubliez pas que la qualité de votre présentation aura une influence significative sur le succès de votre offre. Premier conseil : soignez votre texte. Une description courte, claire et précise, assortie d’un titre accrocheur permettront de retenir l’attention du lecteur. Veillez aussi à ce que l’orthographe soit absolument irréprochable.

Deuxième conseil : mettez en ligne des photos de bonne qualité ! Si l’appareil photo de votre smartphone fera amplement l’affaire, vous devrez être attentif à la lumière et au cadrage et veiller à ce que votre photo mette en valeur le bien en question.

Concernant le prix de vente, comparez les annonces similaires avant de poster votre offre, afin de ne pas surévaluer ou sous-évaluer votre bien.

Enfin, n’oubliez pas que les internautes noteront votre prestation. Offrir un service de qualité, répondre dans les temps et être à la hauteur de la promesse faite dans votre annonce, vous seront particulièrement utiles lorsque vous retournerez sur ces sites.

L’économie collaborative représente une formidable opportunité de compléter vos revenus au moyen d’un effort modeste. Cependant, n’oubliez pas de déclarer les sommes perçues lors de la location ou de la vente de certains de vos biens. Dans le cas contraire, vous vous exposerez à un redressement fiscal et serez contraint de payer des pénalités.

[1]https://www.airbnb.fr/host

[2]http://www.businesstravel.fr/location-via-airbnb-legale-ou-interdite.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    En savoir plus