MENU
Voir tous les articles

Les arnaques au Made in France se multiplient

Pour profiter de la manne du patriotisme économique des Français, certains producteurs n’hésitent pas à dissimuler la véritable origine de leur marchandise. Fruits, légumes, miel et huile d’olive sont particulièrement concernés.

Attention aux arnaques au patriotisme économique ! De plus en plus de produits présentés comme fabriqués en France usurperaient leur appellation « Made in France ». Les responsables de ces mensonges chercheraient à surfer sur l’intérêt des Français pour l’origine de leurs achats et leur tendance à privilégier les articles produits sur le territoire national.

Huile d’olive « française » venue d’Espagne

Un sondage de l’institut Ifop publié en octobre dernier indique que 93% de la population estime qu’acheter français permet de lutter contre les pertes d’emploi. Par ailleurs, 86% comparent cette démarche à un « acte citoyen ». Un argument de vente qui n’a pas échappé aux producteurs. Les fraudes seraient plus fréquentes sur le marché du miel, des fruits et légumes ou encore de l’huile d’olive, révèle 60 Millions de Consommateurs.

Ainsi, un cinquième des 8.600 points de vente de fruits et légumes contrôlés en 2015 par la Répression des fraudes (DGCCRF) proposaient des produits dont l’origine indiquée était inexacte. Le phénomène touche notamment l’huile d’olive. Faute d’un nombre suffisant d’olives françaises, certains producteurs ont importé des fruits d’Espagne tout en continuant à présenter frauduleusement leur marchandise comme relevant d’une « appellation d’origine contrôlée ».

Miel acheté en Europe de l’est

Du côté de l’apiculture, la tricherie consisterait pour les producteurs à acheter du miel en Europe de l’Est à 2 euros le kilo puis de terminer la production du nectar en France. Le produit fini serait revendu à un prix dix fois supérieur comme s’il avait été fabriqué dans l’Hexagone. D’autres tactiques existent pour profiter de la manne du patriotisme économique, comme les drapeaux et autres cocardes tricolores sur les emballages, ou encore des noms de terroirs, sans garantie de leur origine française.

Seule solution : recourir aux labels solides. Le seul  label « made in France » étant victime d’un flou juridique, le label « Origine France Garantie » (OFG) a été créé en 2010. Pour être officiellement reconnue comme fabriquée en France par le service des douanes, une marchandise doit avoir juste vu sa « dernière transformation substantielle » réalisée sur le territoire français, rappelle Le Figaro. Un produit OFG garantit en plus au consommateur que 50% de son prix de revient a été acquis en France.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    En savoir plus