MENU
Voir tous les articles

Click & Collect et e-réservation : les nouveaux réflexes des e-shoppers

30% des ventes de détail réalisées dans le commerce, résultent d’une recherche en ligne préalable. Dans ce contexte, le Click & Collect et l’e-réservation s’imposent progressivement comme de nouveaux réflexes.

En 2014, 51% des internautes avaient déjà testé le Click and Collect et 23% en avaient même fait une pratique habituelle[1]. Ce comportement fait partie des nouvelles tendances du commerce en ligne et tend à se développer depuis quelques années. Avec l’e-réservation, ils participent de la redéfinition progressive de l’expérience utilisateur en s’adaptant aux nouvelles exigences du consommateur. Au-delà de leur intérêt pratique, ces nouveaux modes d’achat peuvent également vous permettre d’économiser quelques euros. Notre décryptage.

Click and Collect : plus besoin d’attendre la livraison !

Si la livraison à domicile reste plébiscitée par les adeptes du commerce en ligne, le Click and collect poursuit son ascension.

Son principe est simple. Le consommateur commande sur internet le produit qu’il souhaite acheter, avant de le payer sur le site et de se rendre en boutique pour le récupérer.

Les avantages de ce procédé sont multiples. Premièrement, par rapport à un achat classique en ligne, vous économisez les frais de livraison. Ensuite, plus besoin d’attendre plusieurs jours avant de recevoir votre commande ou de bloquer une matinée pour attendre le livreur ! Vous pouvez en effet aller la retirer quand vous le souhaitez, certaines chaînes vous proposant même de passer dans l’heure qui suit l’achat !

Devant l’ampleur du phénomène, certaines marques se sont adaptées et vous offrent désormais la possibilité de venir récupérer vos achats dans des casiers disponibles en dehors des horaires d’ouverture (c’est par exemple le cas de Darty).

L’e-réservation : réservez avant d’acheter.

Cette tendance s’est plutôt développée dans certains secteurs tels que la mode, où le consommateur ressent davantage le besoin de voir ou d’essayer le produit avant de l’acheter. Si en septembre dernier, seulement 2,81% des internautes déclaraient y avoir eu recours au cours des 12 derniers mois[2], l’e-réservation poursuit également son essor.

Le principe est relativement similaire à celui du Click & Collect : vous repérez sur un site un article qui vous plaît et le réservez tant qu’il est disponible. La principale différence est que la réservation est gratuite puisque vous ne réglerez la commande qu’une fois en boutique après avoir vu ou essayé l’article.

Les avantages reposent là encore sur l’économie des frais de livraison et le temps gagné. En effet, en repérant à l’avance les produits qui vous intéressent depuis chez vous sur votre ordinateur ou votre tablette, vous passez moins de temps à égrainer les boutiques.

Pour les consommateurs réticents à communiquer leurs numéros de carte bancaire sur internet, cette méthode devrait également vous rassurer.

Elle est d’ailleurs également payante pour les entreprises, 97% des clients ayant procédé à l’e-réservation finissent par acheter le produit[3].

97% des utilisateurs de l’e-réservation déclarent d’ailleurs souhaiter renouveler leur expérience[4]. Les entreprises doivent donc s’adapter à la révolution des usages en en profiter pour mettre en place une véritable stratégie multicanale qui leur permettra de bénéficier d’une véritable complémentarité entre site internet et réseau physique.

[1]http://www.neomag.fr/actualite/i-5006/click-and-collect-plebiscite-par-le-client-mais-a-ameliorer.html

[2]http://www.proximis.com/2nd-barometre-ereservation/

[3]http://www.proximis.com/2nd-barometre-ereservation/

[4]http://www.lemonde.fr/idees/article/2014/04/24/la-e-reservation-avenir-du-e-commerce_4406967_3232.html#sWbI4Uh74qFxyRuY.99

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    En savoir plus