MENU
Voir tous les articles

Revente de cadeaux de Noël : la tendance se poursuit

63% des Français ne voient pas d’incorrection dans le fait de revendre leurs cadeaux de Noël. Ce chiffre vient confirmer une tendance qui s’ancre dans nos habitudes depuis plusieurs années.

15% des Français confessent déjà penser à la revente de leurs cadeaux de Noël avant même de les avoir ouverts[1] ! Les chiffres récemment annoncés par les sites de e-commerce confirment en cette fin 2015, la tendance de ces dernières années. Cadeau reçu en double ou tout simplement jugé décevant, les remises en vente ont explosé dans les jours qui ont suivi le 25 décembre. Notre éclairage.

Les sites de e-commerce pris d’assaut

Dès le lendemain du réveillon du 24 décembre, les Français désireux de revendre leurs cadeaux se sont rués sur les plateformes de commerce en ligne.

Ebay.fr estimait que le 25 décembre à midi, 80 000 produits neufs offerts la veille[2] avaient déjà été mis en vente. Des volumes similaires étaient avancés par Leboncoin.fr qui constatait une hausse de 100% par rapport à 2014.

De son côté, le site français PriceMinister.com relevait également que le nombre de produits mis en ligne avait été multiplié par deux[3] par rapport à l’an dernier. A ce tire, il anticipait un volume de 3,5 millions de reventes dans la semaine comprise entre le 24 décembre et le 1er janvier.

Une tendance soutenue par l’essor des nouvelles technologies

Ce phénomène est en grande partie porté par la généralisation des smartphones et tablettes. Il est en effet désormais possible de poster une annonce assortie de quelques photos depuis chez soi en quelques clics. D’après PriceMinister.com, 43% des revendeurs avaient d’ailleurs mis en ligne leurs cadeaux depuis un de ces appareils[4].

Une étude réalisée par OpinionWay révèle même que 47% des Français souhaiteraient revendre leurs articles via une appli mobile optimisée s’ils en avaient la possibilité. La tendance est encore plus marquée chez les jeunes puisque ce chiffre dépasse les 50% pour les 18-34 ans !

Enfin, le développement de sites innovants accompagne également cet essor. Swouitch.com permet par exemple un échange de cadeaux entre particuliers quand E-loue.fr propose à ses utilisateurs de louer certains de leurs cadeaux, moyennant quelques euros.

Aucune catégorie de cadeaux n’échappe à la règle.

Sur le plan des articles stars de cette année, on retrouve aussi bien des jouets que des produits culturels ou high tech.

Pour les premiers, Lego Star Wars, Playmobils et poupées de la Reine des Neiges occupent le podium. Du côté des nouvelles technologies, ce sont les smartphones et les caméras GoPro qui figurent en tête de classement. Enfin, au chapitre culture, c’est le nouveau tome d’Astérix (le Papyrus de César) qui s’est hissé au premier rang des reventes.

Pour ces revendeurs, mettre en ligne ses cadeaux de Noël est un bon moyen de se faire un peu d’argent. Ainsi, 42% d’entre eux souhaitent utiliser ces gains pour se racheter un cadeau de Noël[5] qui leur convient mieux. La tendance est quelque peu différente pour les plus jeunes, 50% des 25-34 ans utilisant ce moyen comme une manière de se faire un peu d’argent de poche.

[1]http://www.lepoint.fr/economie/la-revente-des-cadeaux-de-noel-a-commence-25-12-2015-2005230_28.php

[2] http://www.lepoint.fr/economie/la-revente-des-cadeaux-de-noel-a-commence-25-12-2015-2005230_28.php

[3]http://www.lsa-conso.fr/cadeaux-de-noel-la-revente-sur-internet-bat-son-plein,228357

[4]http://www.lsa-conso.fr/cadeaux-de-noel-la-revente-sur-internet-bat-son-plein,228357

[5]http://www.ladepeche.fr/article/2015/12/22/2243248-revente-cadeaux-noel-reflexe-assume-francais.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    En savoir plus