MENU

Le gouvernement veut mettre en avant ses mesures en faveur du pouvoir d’achat des Français. Le ministère de l’Economie a ainsi mis en ligne ce jeudi 8 novembre un simulateur de fiche de paie qui permet aux salariés du privé de visualiser les effets de la suppression des cotisations chômage et maladie depuis le début de l’année, rapporte RTL.

En un clic

Il suffit de se rendre sur le site economie.gouv.fr et d’indiquer son salaire brut mensuel. Le simulateur calcule alors le gain mensuel depuis le 1er janvier jusqu’au 30 septembre. Si durant cette période la CSG a augmenté, les cotisations chômage ont été réduites et les cotisations maladie supprimées.

Puis, en rouge pour être sûr de ne pas le rater, le salarié peut voir le gain mensuel supplémentaire à compter du 1er octobre, date de la suppression des cotisations chômage. Le gain sur l’ensemble de l’année 2018 et les gains à venir sur l’année 2019 sont également indiqués.

Un gain de 276 euros sur l’année pour un salaire brut de 3 000 euros

Un salarié au SMIC, en arrondissant à 1 500 euros brut par mois, a ainsi gagné 7,95 euros par mois depuis le 1er janvier et 14,25 euros depuis le 1er octobre. Sur l’année, il peut compter sur un gain de 138,10 euros.

En prenant un salaire de 3 000 euros, soit le salaire moyen note RTL, le salarié du privé obtient un gain mensuel de 15,89 euros avant le 1er octobre et de 28,50 euros après. Sur l’année 2018, ce sera 276,21 euros de plus et quasiment le double l’an prochain (532,71 euros).

Bercy espère ainsi valoriser ces mesures qui sont passées quelque peu inaperçues en raison du vaste mouvement de contestation contre la hausse des prix du carburant.

Comparer les devis de crédit conso

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis de crédit conso