MENU

Financer ses projets tient parfois du parcours du combattant. Les jeunes consommateurs ont plus de difficultés à accéder au crédit conso, rapporte l’étude DIAMANT publiée ce jeudi par SOS Racisme en partenariat avec le CNRS. L’association a utilisé la méthode du « testing ».

30% à 40 % de réponses positives

Pour les besoins de l’étude, 20 établissements financiers ont reçu une demande de devis. SOS Racisme a créé 6 profils similaires, hormis des différences d’origine ethnique, de sexe, d’âge, d’apparence physique et de lieu de résidence. Résultat, l’homme de 42 ans « d’origine française » reçoit 65% de réponses positives. Les candidats de 22 ans n’obtiennent que 30% à 40% d’accords de principe.

Les jeunes consommateurs « vont être défavorisés dans leur accès au crédit » parce qu’ils représentent « plus de risques de défaut de l’emprunteur » analyse Yannick L’Horty, l’un des auteurs de l’étude. Leurs revenus sont « en moyenne plus faibles, plus fragiles et plus instables » explique-t-il à France Info. Cependant, les jeunes qui passent ce premier filtre obtiennent de meilleures conditions de prêt.

Des taux plus intéressants pour les jeunes

Le candidat de 42 ans reçoit plus d’accords de principe, mais son crédit à la consommation lui coûtera plus cher. Les organismes financiers proposent en moyenne un taux annuel effectif global (TAEG) de 8,73% à l’homme de 42 ans. En comparaison, les candidats fictifs plus jeunes obtiennent un taux qui s’étale entre 7,19% pour le jeune homme « d’origine française » et 7,83% pour le jeune homme « d’origine africaine ».

Pour les jeunes femmes de 22 ans, le sexe sera plus discriminant que l’appartenance ethnique. Qu’elles soient « d’origine française » ou  « d’origine africaine », elles obtiennent un taux de crédit à 7,25%. En revanche, le jeune homme « d’origine française » qui réside dans quartier sensible obtient un taux de crédit à 7,58%. Ces pratiques commerciales « s’éloignent du principe d’égalité de traitement des clients potentiels » conclut Yannick L’Horty.

Comparer les devis de crédit conso

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis de crédit conso