MENU

Les Français deviendraient-ils plus cigales que fourmis ? Le crédit à la consommation se répand en France sous la forme de la location avec option d’achat (LOA). En juillet dernier, le secteur de la LOA avait bondi de +35.6% par rapport à 2016, rapporte ce lundi Le Guide du crédit.

Location avec option d’achat

En un an, la situation s’est inversée. Au mois de juillet 2016, l’activité des crédits à la consommation avait perdu -4,4 %. Ces 3 derniers mois au contraire, les chiffres sont plus encourageants. Le crédit conso enregistre une progression de +4,8%. Pour l’Association française des sociétés financières (ASF), « la phase de redressement du marché enclenchée depuis 2015 se poursuit ». Les Français plébiscitent la formule de la location avec option d’achat (LOA).

Les organismes de crédit appellent aussi cette formule le « leasing », la location avec promesse de vente ou encore le crédit-bail. Les clients utilisent de plus en plus la location avec option d’achat pour acquérir un nouveau véhicule d’occasion. Dans ce système, le consommateur loue un bien pour l’essayer. Il peut ensuite l’acheter à l’issue du contrat de location, moyennant le versement de la valeur résiduelle. Signe de ce succès, la LOA auto a augmenté de +41,3% en juillet dernier.

676 millions d’euros en crédit conso

Secteur automobile mis à part, la location avec option d’achat a augmenté de +4,5% pour les « autres matériels ». Si la LOA monte en puissance, l’activité du crédit à la consommation n’a pas encore supplanté celle du crédit classique. En juillet dernier, les Français ont emprunté 2 826 millions d’euros sous forme de crédit classique. Sur la même période, ils ont emprunté 676 millions d’euros en crédit conso.

Parmi les différents types de crédits à la consommation, les crédits affectés (destinés à un bien ou un service particulier) ont augmenté de +22,1% en juillet dernier. Les Français se laissent en revanche moins tenter par le prêt personnel pour financer leurs projets. Ce type de crédit a reculé de -3,5% en juillet dernier, après un recul de 4.6% le mois précédent. Par contre, le crédit renouvelable a de nouveau le vent en poupe (+4,3%).

Comparer les devis de crédit conso

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis de crédit conso