MENU

La France utilise de plus en plus le crédit à la consommation. L’encours de ce produit atteint 2 267 euros en moyenne par Français, soit le montant le plus élevé de la zone euro. D’après une enquête publiée ce mardi 26 juin par Cofidis, la France se classe juste derrière le Royaume Uni (3 468 euros) et le Danemark (2 766 euros).

Acheter une voiture ou financer des travaux

Qui dit crédit dit créance. Plus d’un Européen sur quatre (27%) rembourse en ce moment un crédit à la consommation. Le Portugal, la France et l’Allemagne arrivent dans le trio de tête. Dans le détail, 62% des Français déclarent avoir déjà souscrit un crédit conso. Un Français sur trois (33%) doit actuellement rembourser ce type de produit. Par ailleurs, près de quatre Français sur dix (39%) envisagent de recourir au crédit conso pour financer leurs projets.

Les Français donnent la priorité à leurs projets de consommation durable et à l’amélioration de leur cadre de vie. Dans le détail, un Français sur deux (47%) se tourne vers le crédit conso pour acheter une voiture ou une moto. Un Français sur quatre (26%) s’en sert pour payer des travaux d’amélioration et de décoration dans son logement. Un Français sur cinq (22%) utilise le crédit conso pour acheter de l’électroménager.

Un crédit conso pour payer ses études

Cet usage du crédit conso en France reflète le recul de l’épargne. « Le Royaume-Uni, la France et l’Allemagne sont les marchés les plus matures en Europe », explique Céline François, Directrice Marketing de Cofidis. Pour un Français sur cinq, le crédit conso sert toutefois une solution de secours. 22% l’utilisent pour faire face à une dépense exceptionnelle, ou combler des fins de mois difficiles (dépenses de consommation courante).

A l’avenir, l’usage du crédit conso devrait se diversifier. Un Français sur quatre (27%) s’en servirait pour payer des études. Un Français sur cinq (18%) contracterait un crédit conso pour financer un événement de la vie, comme une naissance ou un mariage. En revanche, La France ne mérite toutefois pas sa réputation de nation dont les ressortissants partent en vacances même s’ils sont au chômage. Seuls 9% des Français utilisent le crédit conso pour partir en congés.

Comparer les devis de crédit conso

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis de crédit conso