MENU

En France, 1 couple sur 2 finance désormais son mariage en contractant un crédit à la consommation. Un phénomène qui s’explique par le recul de l’âge moyen lors des noces. « L’âge du mariage recule en France et atteint aujourd’hui 32 ans pour les femmes et 34 ans pour les hommes » explique à BFMTV Stéphane Seban, organisateur d’un salon du mariage à Nice (Alpes-Maritimes).

Un marché à 3 milliards d’euros

Les futurs mariés envisagent désormais les noces comme un achat plaisir, selon les spécialistes du secteur. Plus âgés et donc plus autonome, les couples se tournent moins vers leurs proches pour solliciter une aide financière. Les mariés payent la fête de leur poche, et la personnalisent davantage… ce qui induit des frais supplémentaires. Pour se payer le mariage de leurs rêves, les futurs époux ont donc davantage recours au crédit consommation.

Le conseil d'Hervé !
Pour financer votre mariage, plusieurs types de crédit conso s’offrent à vous : le prêt personnel, que vous pouvez utiliser pour concrétiser le projet de votre choix sans avoir à fournir de justificatif à votre organisme de prêt, le crédit renouvelable, qui vous permet de bénéficier d’une réserve d’argent à utiliser comme bon vous semble. Quel que soit votre choix, prenez bien le temps de comparer les offres de crédit conso sur LesFurets.com pour bénéficier de la plus adaptée à votre projet, au meilleur taux !

Le budget moyen d’un mariage en France a progressé de 4% en 2016, pour atteindre 12 000 euros. Avec 240 000 unions par an, le marché du mariage pèse donc environ 3 milliards d’euros, soit l’équivalent du secteur du jouet. Pourtant, les banques ont mis un peu de temps avant de se positionner sur ce créneau. La Caisse d’Épargne Ile-de-France n’est présente au Salon du mariage à Paris (Ile-de-France) que depuis septembre dernier.

9 000 euros d’emprunt en moyenne

La Caisse d’Epargne propose désormais une offre spéciale jeunes mariés. Ce crédit induit des taux d’intérêt entre 1,5% et 2,5%. Les clients empruntent jusqu’à 50 000 euros, remboursables en 2 à 4 ans. En moyenne, les clients de la Caisse d’Epargne empruntent 9 000 euros. Ce produit a rencontré un succès inattendu. « Nous avons été surpris du nombre de personnes qui nous ont sollicités » indique le responsable de l’offre bancarisation et crédit de la banque.

« Dans le contexte actuel de forte mobilité bancaire, c’est évidemment un moyen de séduire de nouveaux clients » indique le banquier. Les banques cherchent à fidéliser ces clients, susceptibles de revenir ensuite pour un emprunt immobilier.

Comparer les devis de crédit conso

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis de crédit conso