MENU

Ce 1er octobre 2018 est marqué par plusieurs mesures qui devraient influer sur le quotidien des ménages français et sur leurs portefeuilles

Disparition des cotisations salariales

Bonne nouvelle pour les salariés. Déjà passées de 2,4% à 0,95% en janvier, les cotisations salariales pour l’assurance chômage disparaissent complètement au 1er octobre, ce qui va se traduire par une hausse du salaire net perçu à la fin du mois. Pour un smicard, le coup de pouce sera de 17 euros net. Pour un cadre supérieur percevant 3 500 euros net par mois, la hausse sera de 51 €, rapporte Le Parisien.

Des aides en hausse pour les familles monoparentales

Autre bonne surprise pour les familles monoparentales cette fois-ci. A compter du 1er octobre, elles verront le plafond du complément libre choix du mode de garde (CMG) revalorisé de 30%. Cette allocation est versée aux parents qui recourent à un mode d’accueil individuel pour la garde de leur enfant de moins de six ans. L’aide financière pourra atteindre 250 euros par mois, dans le meilleur des cas.

+3,25% pour les tarifs réglementés du gaz

Pour le sixième mois consécutif, les prix du gaz vont augmenter. Les tarifs réglementés appliqués par Engie à 4,5 millions de ménages français vont progresser de 3,25% en moyenne en ce 1er octobre. Dans le détail, la hausse est de 1% pour les utilisateurs de gaz pour la cuisson, de 3,3% pour ceux ayant recours à cette énergie pour se chauffer, et de 2% pour les utilisateurs qui en font un double usage (cuisson et chauffage).

La fin du papier pour les marchés publics

Fini le papier. La dématérialisation des marchés publics devient obligatoire à compter du 1er octobre. Les candidatures et les demandes d’information dans le cadre d’un marché public d’un montant supérieur à 25 000 euros hors taxes devront être transmises par voie électronique. Les courriers d’attribution ou de rejet seront eux aussi transmis de façon dématérialisée par les acheteurs.

Comparer les devis de crédit conso

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis de crédit conso