MENU

Pour Noël, les Français vont dépenser un budget moyen de 749 euros, dont 130 euros seront consacrés au repas, d’après une étude Cofidis. Un budget qui devient vite serré si vous souhaitez garnir votre table de mets dits de luxe. Le foie gras, le caviar et le saumon fumé sont les aliments phares de ces repas de fin d’année. Quelques bons plans pour réduire la facture.

Le foie gras

Une rondelle de foie gras délicatement posée sur une tranche de pain accompagné d’une confiture de figue. Un détail qui donne un charme authentique à votre table de Noël. Le foie gras est un incontournable. Cette année, son prix connaît une hausse de 10% à 20% en raison des épisodes de grippe aviaire qui ont fait chuter la production de canards. Voici quelques astuces pour acheter son foie d’oie ou de canard sans se ruiner.

  • Se tourner vers l’achat en ligne

Plusieurs sites internet de la grande distribution proposent différentes catégories de foie gras, allant du haut de gamme au plus modeste. Par ce biais, vous pouvez économiser de 15 à 50% sur le prix du foie gras.

  • Sur Rueducommerce.fr : vous pouvez acheter une boîte de foie gras de canard entier du Sud-Ouest (125g) à près de 17 euros (hors frais de livraison).
  • Sur Cdiscount.fr : un bocal de foie gras de canard entier Label Rouge (320g) à partir de 30 euros.

Si vous optez pour cette solution, il ne faut pas vous y prendre au dernier moment. Il faut compter 3 à 5 jours pour la livraison à son domicile.

  • S’adresser directement chez le producteur

En plus d’accéder à un produit de bonne qualité, vous profiterez d’une réduire au niveau du prix. En s’approvisionnant directement chez le producteur, vous n’aurez pas à payer les marges de distribution des intermédiaires. Si vous avez la fibre négociatrice, vous bénéficierez d’une petite réduction.

De manière générale, si vous souhaitez déguster un foie gras de qualité, vous devez débourser au minimum une vingtaine d’euros.

Le caviar

Le caviar est l’aliment qui caractérise le luxe dans la gastronomie. Il est fabriqué à partir d’œufs d’esturgeon. Pour certaines variétés de caviar, il faut compter un coût de 12 000 euros le kg. Ces tarifs exorbitants viennent de la rareté de la matière première. Et la demande grandissante des consommateurs conforte les prix élevés.

En petite quantité, certaines marques de caviar sont accessibles :

  • De 24 euros à 65 euros pour des quantités allant de 12 à 30 grammes chez Petrossian.
  • 58 euros les 30 grammes de caviar tradition chez Prunier
  • De 25 euros à 40 euros les 25 grammes chez Kaviari.

Le saumon fumé

Ces dernières années, le saumon fumé s’est considérablement démocratisé au détriment de la qualité. Pour cet aliment, il donc préférable de prioriser la qualité. Voici quelques points sur lesquels il faut rester vigilant.

  • Privilégiez le sel sec

Le manque de goût du saumon provient du fait qu’il contient beaucoup d’eau. Alors que les saumons de bonne qualité sont saupoudrés de sel à même la chair. Ce qui lui laisse le temps de pénétrer lentement.

Pour une bande entière de saumon de saumon fumé d’Écosse, il faut compter 82,95 euros le 1,5 kg.

  • Gardez l’œil sur la tranche

La tranche de saumon doit avoir une couleur uniforme. Cette uniformité est le signe d’une bonne alimentation. Évitez les tranches avec des marques brunes.

Pour un Saumon de Norvège élevé sans antibiotiques et sans traitement, le prix de 120 kg est à partir de 10,75 euros.

  • Suivez le Label Rouge

Ce label détient un cahier qui impose des règles strictes en matière d’élevage. Exemple : un nombre de poissons limité dans les bassins.

Pour un saumon de Norvège Label Rouge, un saumon fumé de Norvège coûte 8,97 euros les 160 g.

Comparer les devis de crédit conso

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis de crédit conso