MENU

Au fil du temps, le crédit à la consommation est entré dans les mœurs. Pour un jeune retraité, accéder à un prêt est donc d’autant moins un problème qu’il peut se prévaloir de revenus assurés et de charges limitées. Cette stabilité financière a beau être reconnue par les banques et les sociétés de crédit, emprunter après 60 ans ressemble encore souvent à un parcours du combattant. Ce qui fait peur au prêteur est la contrepartie de la situation stable liée au fait d’être retraité : l’âge de l’emprunteur. Si les soucis sont limités pour des crédits de courte durée, les choses se compliquent pour les prêts plus longs et en particulier ceux renouvelables. Les banques étant souvent frileuses à l’idée d’accorder un crédit à un septuagénaire, des organismes de crédit ont créé des produits dédiés.

Assurances complémentaires, nantissement du contrat d’assurance-vie, les sociétés de crédit ne sont pas sans demander des garanties, mais permettent au moins aux retraités d’accéder au crédit. Cette « facilité » pouvant avoir un coût élevé, le senior qui en fait la demande doit toutefois bien calculer le coût de l’opération afin de ne pas sombrer tardivement dans le surendettement.

Comparer les devis de crédit conso

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis de crédit conso