MENU

Qu’est-ce qu’un crédit à la consommation ?

Le crédit à la consommation, c’est la mise à disposition par un prêteur d’une somme d’argent qui sera ensuite remboursée selon les modalités prévus dans le contrat.

Qu’il se présente sous la forme d’un crédit affecté ou non affecté, le crédit conso permet de satisfaire rapidement un besoin de trésorerie ou le financement d’un projet. Il concerne les opérations qui n’ont pas de lien avec les actions immobilières.

  • Quel est le montant maximal d’un crédit consommation ? 75 000 euros.
  • Et le montant minimal ? 200 euros.
  • Quelle est la durée maximale d’un crédit à la consommation ? La durée de remboursement du crédit, généralement courte, doit être supérieure ou égale à trois mois et, pour les sommes les plus importantes, peut aller jusqu’à cinq ans. Tout dépend de la somme empruntée

Il existe plusieurs types de crédit consommation avec des conditions d’octroi et de remboursement différentes en fonction de votre projet et de votre situation :

  • les prêts personnels, crédits affectés, crédits renouvelables et crédits gratuits sont les crédits conso les plus couramment souscrits ;
  • d’autres formes spécifiques de crédit consommation correspondent à des situations particulières. C’est le cas de la location avec option d’achat, du prêt viager hypothécaire, du microcrédit personnel et des prêts étudiants garantis par l’État.

Qu’est-ce qu’un crédit affecté ? 

Le crédit affecté permet à l’emprunteur d’acheter un bien mobilier ou de financer une prestation particulière. Il peut être accordé par une banque, un organisme de crédit ou un particulier. Il convient à toute personne ayant un besoin d’argent pour financer un achat spécifique. De nombreux types de biens peuvent être financés dans le cadre d’un crédit affecté, comme :

  • l’achat d’une voiture via un crédit automobile ;
  • une commande de meubles ;
  • un voyage ;
  • un événement privé, tel un mariage ;
  • une prestation de services dans le cadre de travaux d’aménagement ou de rénovation avec un crédit travaux.

Le contrat précisera clairement les biens ou les prestations que le prêt devra financer. Seront indiqués également noir sur blanc :

  • le montant du financement ;
  • le taux de remboursement ;
  • les modalités de remboursement.

Important : les fonds ne pourront pas être utilisés pour une dépense autre que celle figurant sur le contrat, justificatifs à l’appui.

Bon à savoir :

  • le crédit affecté présente l’avantage de s’abroger automatiquement en cas d’annulation de la vente, et ce, pour quelque raison que ce soit.
  • Il n’y a pas de crédit gratuit. Chaque emprunt est soumis à un taux d’intérêt qui varie selon la nature du crédit, son montant et sa durée. Il est important de calculer le taux annuel effectif global (signification du sigle TAEG) afin de connaître le coût précis d’un emprunt, tandis que notre comparateur en ligne est un outil pratique pour trouver l’offre au meilleur taux.

La location avec option d’achat (LOA) répond à un besoin rapide. En effet, ce type de crédit consommation offre à l’emprunteur la possibilité d’utiliser un bien, généralement une voiture, en devenant locataire de celui-ci. L’emprunteur se doit de respecter les conditions du contrat. Il peut alors disposer de son bien librement. La location dure généralement entre 24 et 72 mois. À l’issue de cette période, deux choix sont possibles :

  • l’emprunteur peut décider d’acquérir le bien en versant une somme résiduelle déterminée par le contrat;
  • il peut le restituer à l’organisme prêteur.

Qu’est-ce qu’un crédit non-affecté ou sans justificatif ? 

Comme son nom l’indique, le crédit non-affecté, ou crédit sans justificatif, n’est pas destiné à l’achat d’un bien précis, mais vous offre la possibilité de disposer du montant de votre prêt comme bon vous semble. À aucun moment, on ne vous demandera de justifier de l’utilisation des fonds qui vous ont été accordés.

Néanmoins, le crédit non affecté est soumis à certaines contraintes :

  • contrairement au crédit affecté, il implique l’obligation de rembourser les mensualités, même si le projet est annulé ;
  • le contrat doit mentionner la somme empruntée, le taux du crédit, ainsi que la durée et les modalités du remboursement.

Les crédits non affectés les plus répandus sont les suivants :

  • le prêt personnel, considéré comme crédit à la consommation dès lors qu’il est égal ou inférieur à 75 000 euros et remboursable sur une durée supérieure à trois mois. C’est un type de crédit bancaire, c’est-à-dire accordé par les banques et les établissements de crédit spécialisés. Son taux oscille entre 1 % et 10,84 % ;
  • le crédit renouvelable ou crédit « revolving » est également très répandu. Son fonctionnement est simple. L’emprunteur dispose d’une réserve permanente d’argent qu’il peut utiliser librement, entièrement ou en partie. Le crédit renouvelable se reconstitue au fur et à mesure du remboursement dans la limite du montant maximal accordé. L’emprunteur dispose alors du « crédit disponible », dont il peut profiter à nouveau. Bien évidemment, le taux d’intérêt ne porte que sur les sommes effectivement empruntées.
    Vous pouvez le souscrire auprès de votre banque ou auprès d’un magasin avec carte de crédit dédiée à la clé ;
  • le crédit entre particuliers s’est largement développé ces dernières années. Par ce biais, l’emprunteur a la possibilité de contracter un crédit non géré par une banque ou un organisme de crédit. Ce crédit assure une certaine transparence, ainsi que la même sécurité ou fiabilité que les banques. Il s’adresse aux personnes qui ne souhaitent pas ou ne peuvent pas obtenir de crédit bancaire, à la suite d’une interdiction par exemple.

Pour aller plus loin : certains organismes spécialisés dans le crédit à la consommation et les banques proposent également ce type de crédit renouvelable. Dans ce contexte, les commerces proposent certaines cartes de crédit qui ne fonctionnent que dans les établissements membres du réseau.

Le conseil d'Hervé !
La loi protège tous ceux qui ont recours au crédit à la consommation. Au bout d’un an de non-utilisation, tout crédit renouvelable doit être automatiquement résilié par l’organisme prêteur.

Quelle est la différence entre un crédit à la consommation et un prêt immobilier ?

Les crédits à la consommation, qu’ils se présentent sous la forme d’un crédit personnel ou d’un crédit gratuit, diffèrent ainsi des prêts immobiliers en de nombreux points. En effet, ces derniers :

  • sont exclusivement destinés à l’investissement immobilier des ménages (construction, réparation ou acquisition immobilière) ;
  • ont une durée de remboursement s’étalant sur des périodes bien plus longues, généralement comprises entre 20 et 30 ans ;
  • possèdent des conditions d’accès au crédit nettement plus restrictives ;
  • engagent des sommes également plus importantes : au moins 75 000 euros pour un prêt immobilier classique.
Comparer les devis de crédit conso

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis de crédit conso