Comparateur crédit consommation
Financez votre projet avec notre comparateur de crédit conso
Comparer
Partager sur

Étudiant, puis-je souscrire un crédit auto jeune ?

Le profil emprunteur d’un étudiant peut comporter plusieurs risques pour les établissements bancaires et autres organismes prêteurs. Revenus irréguliers, voire nuls pour certains, bourses… on est loin de la situation financière idéale pour obtenir un crédit quel qu’il soit. Du moins en théorie.

En effet, le statut étudiant est un profil particulier pour les organismes de prêt. En dépit de la situation financière « précaire » dans laquelle se trouve la majorité des étudiants, le profil de ces emprunteurs pas comme les autres revêt aussi des avantages. Futur actif, inscrit dans un cursus d’études supérieures, c’est un profil en devenir avec un potentiel séduisant. Les établissements bancaires et de crédit ont, de plus, tout intérêt à fidéliser leurs futurs clients quand ils sont jeunes. Proposer un crédit auto jeune étudiant est donc un pari, certes, mais qui comporte des risques mesurés pour ces différents organismes. Et le jeu pour eux en vaut largement la chandelle.

Le crédit auto « classique » au sens strict du terme n’est d’ailleurs pas la solution à envisager pour les étudiants souhaitant acquérir un véhicule. Appartenant à la catégorie des crédits affectés, les conditions d’obtention peuvent être plus complexes selon la situation de l’étudiant demandeur. Et le TAEG (taux annuel effectif global, l’indicateur clé du coût total d’un crédit) moins intéressant, ajouté à la contrainte du remboursement du crédit qui doit être réalisé peu de temps après l’achat. Le prêt étudiant auto est ainsi, la plupart du temps, la solution la plus avantageuse pour l’étudiant. Il s’agit ici d’un prêt étudiant classique dont la somme d’argent empruntée servira à financer l’achat d’un véhicule.

Profitez d'un crédit à la consommation au meilleur taux
Je compare

Comment obtenir un crédit auto étudiant ?

Le prêt étudiant peut être souscrit suivant ces deux conditions :

  • Être inscrit dans un cursus d’études supérieures (école ou université).
  • Avoir 18 ans révolus et être âgé de moins de 28 ans (30 ans pour certains établissements).

Au vu de la précarité de leurs finances, une caution (garant) est souvent requise par les établissements prêteurs (en plus d’une assurance de prêt). Les parents sont le plus souvent sollicités pour apporter cette garantie. Mais un tiers, quel qu’il soit (organisme ou personne sans lien de parenté), peut également se porter garant. Il est ainsi possible d’emprunter entre 1 000 et 45 000 € dans le cadre de ce prêt, qui est par ailleurs un crédit à la consommation non affecté. C’est-à-dire que l’étudiant peut utiliser cet argent sans justifier de ses dépenses. Il convient toutefois de dédier la somme empruntée au projet tel qu’il a été défini (achat d’un véhicule neuf ou d’occasion, et éventuellement trésorerie d’appoint pour financer d’autres projets bien ciblés).

Un des principaux avantages d’un prêt étudiant, comparativement à un autre type de crédit à la consommation, est son TAEG particulièrement intéressant. Surtout, le crédit étudiant auto donne la possibilité de différer son remboursement (entre 2 et 10 ans suivant le montant souscrit, les revenus éventuels de l’apprenant, et son niveau d’étude au moment de la demande de prêt auto pour étudiant).

Les conditions du prêt varient aussi en fonction des organismes de prêt. Pour y voir plus clair dans les différentes offres et trouver le crédit le plus adapté en fonction de votre profil, vous pouvez utiliser à ces fins le comparateur de crédit à la consommation et effectuer une simulation en ligne de crédit auto étudiant avec lesfurets.

Comparer les devis de crédit conso
Partager sur
Comparer les devis de crédit conso