MENU
Comparateur crédit consommation
Financez votre projet avec notre comparateur de crédit conso
Comparer
Partager sur

Qu’est-ce qu’un crédit en 24h ?

Vous faites face à un imprévu lié aux aléas de la vie ? Vous avez un besoin urgent de liquidité pour un projet personnel ou professionnel ? Dans certains cas, le crédit urgent peut être une solution envisageable. Mais est-il réellement possible d’obtenir un financement en 24h ?

Il est possible d’obtenir un crédit en 24h, à condition d’être parfaitement informé des solutions réellement envisageables. D’une part, la législation est, en effet, très stricte en matière d’octroi de crédit à la consommation, et d’autre part, il est essentiel de connaître parfaitement l’ensemble des aspects d’un crédit urgent en 24h.

Ce que dit la loi en ce qui concerne les prêts à la consommation

Depuis la loi Lagarde de 2010, puis celle Hamon de 2014, le crédit à la consommation est strictement défini par le code de la consommation. Ces mesures qui ont pour objectif de protéger l’emprunteur avec un certain nombre de règles incontournables parmi lesquelles :

  • La remise d’une fiche d’information standardisée avant la signature du contrat de crédit,
  • L’obligation pour le prêteur de vérifier la solvabilité de l’emprunteur
  • Le droit au remboursement anticipé
  • Un délai de réflexion de 7 jours ainsi qu’un droit de rétractation de 14 jours

En raison de cette réglementation, il est quasiment impossible d’obtenir un crédit en urgence, surtout en 24 h. Même si certains organismes de crédit sont en mesure de vous donner un accord de principe dans un délai de 24 à 48 heures grâce à un service « crédit en ligne en 24h », il vous faudra ensuite renvoyer le bordereau de rétraction détachable joint à l’offre de crédit à l’organisme prêteur pour lui confirmer que vous renoncez au délai de rétractation.

En ce qui concerne les personnes frappées par une interdiction bancaire, bénéficier d’un crédit à la consommation en urgence se révèle également très difficile.

Un mini-prêt sous 24 heures c’est possible, mais…

La réglementation sur le crédit à la consommation s’applique aux crédits à la consommation d’un montant compris entre 200 et 75.000 €. Il devient dès lors envisageable d’obtenir un crédit en 24 h sans que l’organisme prêteur soit obligé de respecter la réglementation en vigueur.

Avec un prêt inférieur à 200 €, la marge de manœuvre est cependant particulièrement limitée. À cela s’ajoute un taux d’intérêt généralement très élevé, ce qui rend l’opération bien plus coûteuse que ce qu’elle peut apporter.

La voie du crédit renouvelable

Si vous aviez précédemment souscrit un crédit renouvelable, celui-ci reste utilisable même en étant interdit bancaire. Vous pouvez donc utiliser tout ou partie des sommes disponibles pour vos achats.

Pour les personnes qui ne disposent pas de ce type de crédit en activité, déposer une demande auprès d’une banque d’un organisme de crédit risque fort de se solder par un refus. Par contre, certaines grandes enseignes possèdent une filiale spécialisée dans le crédit renouvelable. Ce type de prêteur est souvent bien moins regardant dès lors qu’il s’agit d’acheter des produits provenant de leur réseau.

Avant de signer l’offre définitive, lisez attentivement les conditions du contrat afin d’éviter une accentuation de vos difficultés financières.

Profitez d'un crédit à la consommation au meilleur taux
Je compare

Le micro-crédit, une des solutions envisageables

Pour une personne en difficulté temporairement financière, obtenir un micro-crédit urgent est éventuellement possible. Même si les montants alloués sont relativement faibles en allant de 300 à 5.000 €, ils ont l’avantage d’être plus aisément octroyés qu’un crédit à la consommation classique.

Divers organismes agréés comme l’ADIE, France Micro-crédit ou FASTT vous aideront à monter votre dossier afin d’obtenir une réponse dans les plus brefs délais.

Le crédit entre particuliers

Le crédit entre particuliers se présente sous deux formes différentes. La première est relativement simple puisque consiste à demander un prêt à un parent, un proche ou une simple connaissance. Le fait qu’il s’agisse d’un prêt entre particuliers n’interdit pas pour autant de respecter certaines règles.

Dans le cas d’une somme supérieure à 1500€, le prêt doit faire l’objet d’un contrat d’une reconnaissance de dette. Pour une somme inférieure, il est possible d’utiliser n’importe quel moyen pouvant prouver le prêt et ses conditions.

Toujours dans le domaine du crédit entre particuliers, ces dernières années ont vu la multiplication de plates-formes dédiées. L’objectif de ces sites est de mettre en rapport les emprunteurs et les prêteurs potentiels. Si certaines garanties sont évidemment exigées, elles sont bien plus souples que celle d’un organisme de crédit classique.

Simuler son crédit avant la signature

Comme vous pouvez le constater, diverses solutions sont possibles. Avant de signer le contrat de crédit ou la reconnaissance de dette, il est essentiel de simuler cette opération financière.

Après avoir saisi les informations demandées par le formulaire, vous pourrez ainsi comparer les diverses offres et surtout le coût de revient de votre futur crédit. Réalisable en quelques minutes, le formulaire de simulation de crédit à la consommation proposé par lesfurets vous permettra d’effectuer des économies non-négligeables !

Comparer les devis de crédit conso
Partager sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis de crédit conso